Reprendre le contrôle de mes données

La démarche est longue mais je veux passer un palier ces prochains mois. J’ai listé tout ce qui me gêne, quelques pistes, et j’es­père que vous m’ai­de­rez à complé­ter.

Note : Je cherche à contrô­ler mes données et mes iden­ti­fiants, pas forcé­ment à m’auto-héber­ger. Au contraire, je privi­lé­gie plutôt les solu­tions externes tant qu’elles m’ap­portent les bonnes garan­ties. En échange, je suis prêt à payer.

Email

Ça va être le plus diffi­cile. Aujourd’­hui je profite tota­le­ment de Gmail. J’adore le système boite de récep­tion -> archive, sans clas­se­ment avec juste des étiquettes souples quand j’en ai besoin.

Le résul­tat c’est que j’uti­lise énor­mé­ment la recherche. Il n’est pas rare que je fasse une recherche complexe de type « from:xxx (to:yyy OR to:zzz) has:atta­che­ment -label:toto -label:titi facture is:star­red ». Je ne retrou­ve­rai proba­ble­ment pas aussi bien mais il me faut une recherche évoluée et rapide.

Le second point parti­cu­lier c’est que je fouille assez fréquem­ment sur ton mon histo­rique. Encore la semaine dernière j’ai recher­ché un email de 2007. Il me faut donc une recherche effi­cace, mais aussi un quota d’en­vi­ron 30 Go.

Enfin, je veux accé­der à mes emails de partout, desk­top comme mobile, boite de récep­tion comme recherche dans les archives.

Sauf à ce qu’on me montre quelque chose de vrai­ment top et clef en main, je ne veux pas auto-héber­ger mes emails. Trop de boulot et je ne veux pas d’in­ter­rup­tion de service.

J’ai l’im­pres­sion que le seul qui corres­pond à peu près est Fast­mail. On m’a aussi proposé Proton­mail mais le prix pour 30 Go est trop dissua­sif.

Fichiers

Aujourd’­hui j’uti­lise un mix de Drop­box, Google Drive et d’un NAS perso. Il n’y a quasi que les télé­char­ge­ments et les fichiers tempo­raires qui sont en dehors de ces trois entre­pôt.

Tous les fichiers courants sont sur le Drop­box, un peu moins de 10 Go. C’est acces­sible offline et ça synchro­nise tout seul quand ça peut. Pouvoir ajou­ter de nouveaux fichiers ou accé­der aux exis­tants en lecture depuis le web et depuis le télé­phone fait désor­mais partie de mon quoti­dien. Je n’uti­lise pas si fréquem­ment les fonc­tion­na­li­tés de partage par lien mais je pour­rais diffi­ci­le­ment m’en passer.

Les archives et les gros fichiers sont sur le NAS. Je garde tout, et ça fait aujourd’­hui dans les 1.3 To. Aujourd’­hui je partage ça via CIFS, non acces­sible depuis Inter­net. La synchro­ni­sa­tion entre les fichiers en travail sur mon post et archi­vés sur le NAS est manuelle, avec des erreurs de temps en temps. Bref, très insa­tis­fai­sant. Le seul point posi­tif c’est que le NAS permet d’avoir un espace commun avec la famille tout en gardant d’autres espaces person­nels.

Idéa­le­ment je veux un espace en ligne avec au moins 1.5 To de quota, choi­sir ce que je synchro­nise ou pas sur mon poste local, pouvoir parta­ger des liens à volonté (juste des liens, pas néces­sai­re­ment des accès authen­ti­fiés), un chif­fre­ment côté client des fichiers stockés en ligne, ainsi que des clients Android, Mac, Web et Linux.

Si je n’ai pas cet idéal, je suis prêt à conti­nuer à divi­ser mes fichiers entre les fichiers en cours (10 à 20 Go) et les archives (1.5 To). Ça serait toute­fois top de pouvoir gérer les synchro entre les deux.

Je suis prêt à m’auto-héber­ger pour ça. Ou à utili­ser une app ouverte au dessus d’un espace type S3. Ma seule contrainte est que pour la plupart des fichiers, j’im­pose un chif­fre­ment côté client s’ils sont sur un serveur ouvert sur Inter­net.

Je vois Owncloud mais c’est sans chif­fre­ment côté client, ou Next­cloud qui permet de sélec­tion­ner quelques dossiers en chif­fre­ment côté client. J’ai toute­fois beau­coup de mal à m’ima­gi­ner confier mes fichiers, leur sécu­rité et la perfor­mance de tout ça à une webapp PHP.

Docu­ments

Je ne sais pas trop comment nommer ça, mais je fais un usage assez inten­sif de Google Doc et Google Spread­sheet. Ce sont mes espaces de travail et je n’uti­lise quasi­ment pas les outils hors ligne type Libreof­fice. L’in­te­rêt est de tout retrou­ver en lecture et édition depuis mon télé­phone, et de pouvoir parta­ger mes docu­ments en cours d’édi­tion.

Je me moque que ce soit Google Doc, Office 365, Drop­box Paper ou un autre. Je suis toute­fois loin d’avoir un bon feed­back avec Ether­pad dès qu’il s’agit de poser plus que quelques notes textes (ne parlons même pas de Ether­sheet qui lui n’a pas le mini­mum requis).

Peut-être que Drop­box Paper est moins inva­sif que Google Doc mais j’au­rais l’im­pres­sion de ne faire que margi­na­le­ment mieux. Bref, je sèche sur par quoi rempla­cer.

Rejoindre la conversation

8 commentaires

  1. Pour les fichiers on me propose :

    – Sync.com : Ça a l’air top mais il n’y a pas de client Linux, ce qui est à priori un bloqueur pour moi.

    – pCloud.com : Il y a du chiffrement, mais c’est un dossier dédié. Le reste je peux sélectionner des dossiers au premier niveau mais pas dire que je veux synchroniser un dossier profond précis. C’est un bloqueur pour moi (ça m’obligerait à faire du tout ou rien sur des dossiers bien trop gros)

    – SpiderOak.com : J’ai tenté. Je suppose qu’on a la synchronisation sélective manuelle mais c’est uber louche comme interface. Pas convaincu d’y mettre mes données.

    – seafile.com : C’est opensource (par contre à moi de payer un espace disque). Je tenterai mais pas convaincu immédiatement

    1. Bon, on m’a pointé tresorit.com

      Franchement, ça a l’air de cocher toutes les cases de mon expression de besoin, et via une interface qui m’a l’air tout à fait correcte (au moins sur Mac). C’est cher pour de gros quotas (le 2To est à presque 300€ TTC / an) mais je pense que je vais tenter d’y mettre quelques Go le temps de voir si ça tient la route. Ça pourrait être ma première solution.

  2. Je pense qu’il faut aussi ajouter contact/calendrier/notes sur ta liste. On a tendance à les oublier et à les laisser par défaut (à google quoi)
    Quand à la plupart des services que tu a besoin, avec un bon nextcloud + cryptpad, tu as tout. Reste l’espace disque. C’est chaud d’hereberger 1To en ligne , pour pas cher, et que ton contrat stipule qu’ils n’auront pas accès au disque.
    Pour les mails, je suis passé à protonmail depuis bien lontemps.
    Az

    1. Les notes j’ai déjà mon système via NVAlt. Les contacts et le calendrier sont importants mais je n’ai pas trop de doutes que je trouverais. C’est même souvent associé aux emails.

      Pour NextCloud je suis toujours aussi frileux. J’ai une confiance modéré dans les collections de scripts PHP et je ne sais pas si je suis prêt à y confier mes To de fichiers, ni s’il saura y faire une synchro dans un temps acceptable.

      Je peux tout à fait m’auto-héberger si besoin sur l’aspect fichier, maintenant s’il y a un chiffrement côté client : peu importe.

      Protonmail c’est 20 à 30 € mensuels pour les quota dont je parle, et je n’aurais pas la recherche. Pour l’instant j’exclus la solution.

  3. J’ai malheureusement l’impression que tu recherches des logiciels à l’état de l’art de ce qui se fait chez les GAFAs, auprès de structures qui n’ont ni la méthodologie ni les fonds d’investissement pour financer la R&D nécessaires à obtenir ce périmètre.
    Je trouve l’initiative louable, mais je crois, après avoir moi aussi exploré quelques alternatives, qu’il faut aussi savoir cultiver sa propre « décroisssance » (je ne sais pas comment appeler ça) pour reprendre du contrôle.

    1. Ce commentaire est des plus pertinents, et il formule exactement ce que je vis depuis quelques mois, sans avoir réussi à le formuler aussi finement.
      Je suis moi aussi, depuis quelques temps, dans une démarche de réappropriation de mes données. Il y a des choses faciles : passer à Firefox, passer à Qwant, passer à Opera sur mon Android. Passer à WhatsApp ou même Telegram et plus Hangouts/Duo.
      Il y a des choses moins faciles, mais qui exigent des concessions : passer à Netcourrier pour remplacer Gmail, Nextcloud pour Gdrive. C’est facile mais déjà on voit qu’on est vraiment un cran en dessous, niveau puissance et fonctionnalités.
      Il y a des choses très difficiles, pour moi impossible, les concessions sont trop grandes : remplacer Google Maps et Google Photo, même avec un niveau d’utilisabilité moindre, c’est impossible, tout simplement. Je n’ai pas trouvé de services équivalents en libre, ni même en payant d’ailleurs.
      Bref, en voulant se passer des Google (mais aussi Microsoft et Apple), on a vraiment l’impression de laisser passer un train, de ne plus être au top de l’innovation, et de faire des concessions tout le temps, en plus d’avoir des outils vraiment moins faciles à utiliser.
      Il est en effet difficile de rechercher l’état de l’art des géants avec des campus entiers de R&D et développeurs, chez des petits acteurs, ou chez des solutions libres développées par une poignée de bénévoles.

  4. Email (et calendrier/contact) : fastmail.com (50€/an pour 25 Go)

    Fichiers : tresorit.com (290€/an pour 2 To) même si le client Linux ne semble pas être accessible en CLI (donc pas pour un NAS)

    Il me manque les documents.

    On me propose https://www.onlyoffice.com/fr/ : Les versions payantes sont chères et ne résolvent à ma connaissance pas la question de l’édition à plusieurs, sauf à payer des licences à tout le monde. Il y a une version communautaire, gratuite, ça peut être une solution à étudier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de ce site, du contenu, de l'auteur
Je poste parfois ici des humeurs ou des pensées. Parfois je change, parfois je me trompe, parfois j'apprends, et souvent le contexte lui-même évolue avec le temps. Les contenus ne sont représentatifs que de l'instant où ils ont été écrits. J'efface peu les contenus de ce site, merci de prendre du recul quand les textes sont anciens. Merci

À toutes fins utiles, ce site est hébergé par Scaleway, ONLINE SAS, joignable par téléphone au +33 (0)1 84 13 00 00 et joignable par courrier à l'adresse BP 438 - 75366 Paris Cedex 08.