Catégories
Vie professionnelle

Tu fais quoi dans la vie, côté profes­sion­nel ?

Il y a ceux qui travaillent pour [nom de la boîte]

Il y a ceux qui travaillent en tant que [fonc­tion, rôle]

Il y a ceux qui travaillent avec [équipe, supé­rieur, personne célèbre]

Il y a ceux qui travaillent dans [domaine d’ac­ti­vité, dépar­te­ment fonc­tion­nel]

Il y a ceux qui travaillent à [acti­vité, tâches, objec­tifs]

Et vous ? (j’ou­blie certai­ne­ment des formu­la­tions inté­res­santes, et vous êtes invi­tés à complé­ter)

14 réponses sur « Tu fais quoi dans la vie, côté profes­sion­nel ? »

Je travaille sur [projet] depuis [date] à [ville] chez [client] pour [société 1] via [société 2] comme [rôle] avec [outil] dans le cadre de [projet] afin de [objectif].

C’est bien ça que tu voulais ou je suis à côté de la plaque ? :)

Quand on te pose la question « tu fais quoi dans la vie côté professionnel ? » tu réponds quoi ?
* Je suis comptable
* Je travaille pour la SNCF
* Je travaille avec Guillaume Pepy
* Je travaille dans l’administration / les services généraux
* Je traite les factures

Je doute que tu donnes toute la phrase que tu viens de faire.

Il n’y a pas de bonne réponse, juste une grille de lecture qui dépend de la personne elle-même

Effectivement cette phrase ne peut pas être dite telle quelle, c’était juste des exemples de précisions auxquels j’ai pensé :)
Comme je ne savais pas trop ce que tu attendais de nos réponses, j’ai mis la totale ! Mais très clairement la réponse dépend de qui pose la question, et dans quel but.
Typiquement, si je passe un entretien je vais être très précis, par exemple « je fais du développement PHP avec Symfony 2 ». Alors que si c’est dans le monde personnel avec quelqu’un que je ne connais pas encore ça sera plutôt « je fais du développement web », et comme la plupart des gens ne connaissent/comprennent pas, je dis « je créer des sites internet », ou bien « je bosse pour le site web de [la super boîte connue] ».

Pour moi, ça dépend beaucoup de qui me pose la question.

Si c’est quelqu’un qui sait déjà quel métier je fais et qui est susceptible de connaitre la boite où je bosse et de savoir ce qu’elle fait, « je bosse chez XYZ ». C’est assez typiquement la réponse que je fais quand je participe à des événements de communautés techniques.

Si c’est quelqu’un qui a des chances de connaitre un de mes collègues, je peux compléter d’un « avec Machin » ou « , la boite où bossait Machin ». Idem.

Si c’est quelqu’un qui n’a que peu de chance de connaitre ma boite mais qui est capable de comprendre globalement ce que je fais, « je suis développeur, principalement web ». C’est fréquemment la réponse que je fais aux relations (voisins, amis, … )

Si c’est quelqu’un qui n’a que peu de chance de comprendre ce qu’est le « développement web », ça se transforme en « je suis dans l’informatique », souvent complété d’un « sur tel domaine » (« la presse », « le médical », … ). Ça s’applique bien aux relations plus éloignées ou peu au courant de « l’informatique ».

Et si c’est quelqu’un dont je n’ai pas envie de dépanner l’imprimante la prochaine fois qu’elle tombe en panne ou pour qui tout ce qui touche à l’informatique est un « sous-métier », je répond d’un vague « je bosse dans tel domaine » (j’ai déjà répondu un « je suis dans le médical », du temps où je bossais chez un éditeur de logiciels d’analyse statistico-financières à destination d’hôpitaux).

Donc, TL;DR : ça dépend beaucoup de la personne que j’ai en face de moi.

Oui, mais il y a au moins une forme que visiblement tu n’utilises pas si je regarde ta liste et ce que j’ai en tête

En fait, il y a deux de tes formulations que je n’utilise pas :

Je ne travaille pas « pour » — je travaille « chez ».
Je n’y ai pas tellement réfléchi, mais j’imagine que ça peut être une façon de considérer que je travaille aussi « pour moi » et pas uniquement « pour une entreprise » ?
Tu noteras que c’est une question que je me pose et pas une affirmation.

Je ne travaille pas « à » quelque chose, visiblement. Question de formulation, je pense, parce que l’idée que je travaille « en vue de réaliser quelque chose » est là et recoupe assez bien ton « à réaliser quelque chose ».

Je réponds parfois

* à côté de la plaque: Je suis rêveur [ou clown, ou jardinier, etc.]

Mais tu peux aussi répondre

* par un but général qui dépasse le contexte de la tâche de cette entreprise : je travaille à garder le Web ouvert.
* par un état d’humeur :J’ai du plaisir, Je m’ennuie, etc.
* par une réalité: Je n’ai pas de travail, je suis retraité, je suis femme au foyer, je suis rentier.

C’est exactement ce que je cherchais comme réponse Karl, et ne suis pas très étonné que toi tu la trouves.

Je me sens plus à répondre par le but général, le service que j’offre ou la solution que j’apporte aux tiers plutôt que ma tâche ou mon contexte.

Je rejoins l’idée que ça dépend du contexte dans lequel la question est posée et du type d’interlocuteur. À cela peuvent s’ajouter des « tics » de langage, la façon dont nous avons appris à parler en utilisant certaines expressions plutôt que d’autres, et que nous reproduisons sans nous rendre vraiment compte.
Sinon, vulgairement, aujourd’hui, je travaille « dans l’web » (la présentation peut s’arrêter là), chez *** (entreprise), sur un *** (produit).

la précision « côté professionnel » est souvent superflue tant les gens ont tendance à ne « faire dans la vie » que leur travail (quand on leur pose la question).
Pour ce qui me concerne, si la précision n’est pas apportée, j’ai tendance à répondre « hier j’ai regardé tel film avec untel », « j’aime écouter de la musique en faisant la cuisine » ou « je fais ce que je peux ».
Et, côté professionnel, je travaille à ou sur mais jamais pour, si ce n’est moi.

Je réponds aussi souvent en fonction de la personne, comme Pascal, pour le niveau de détails.
Mais avant je disais « je suis dev », maintenant je dis « je m’occupe de la doc », en précisant que mon entreprise fabrique un logiciel, si la personne attend la suite.

Comme quoi…je ne suis pas documentaliste, pas encore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *