Machines virtuelles


Il y a peu j’ai demandé autour de moi ce qu’il y avait pour gérer des machines virtuelles sous Linux avec une inter­face simple.

L’idée est de pouvoir instan­cier et confi­gu­rer des KVM aussi faci­le­ment qu’a­vec un client VMWare. De ce que j’avais lu les confi­gu­ra­tions réseau pour faire du bridge conti­nuaient à deman­der quelques dizaines de lignes de commande que j’au­rai souhaité éviter.

On me propose donc :

Le dernier me semble plus orienté vers la créa­tion d’un cloud person­nel, là où je cherche vrai­ment unique­ment de quoi monter quelques VM sur un poste partagé. On m’a aussi orienté un peu vers XEN, qui aurait des perfor­mances I/O plus avan­ta­geuses, alors que j’étais parti avec KVM.

La docu­men­ta­tion en ligne d’Ubuntu Server a toute­fois été une heureuse surprise.

,

9 réponses à “Machines virtuelles”

  1. Si j’avais deux conseils à te donner, ce serait les suivants :

    1. Oublie ubuntu server. J’ai passé pas mal d’années avec et ai pu constaté une dégradation de qualité assez flagrante au fil du temps. En parallèle, Debian a fait des efforts impressionnants ; la version 6 est tout simplement la meilleure distribution que j’ai eu entre les mains. Je ne parle pas des paquets ubuntu foireux ou de l’intégration d’horreurs comme upstart.

    2. Essaie xen. La conf réseau consiste à ne rien faire d’autre que lui dire « utilise telle interface ». Au démarrage de la vm, il crée la ou les interfaces virtuelles et les ajoute au bridge (créé automatiquement). C’est vraiment royal.

    Quelques ressources :

    http://tuxstory.org/xen.html
    http://blog.lenorcy.info/2010/11/03/hyperviseur-xen-sur-debian-squeeze-amd64/
    http://francois.bayart.name/2011/03/08/xen-on-debian-squeeze/

    • Et visiblement ça correspond très bien à ce que je cherche (un serveur dans un coin dédié à des machines virtuelles).

  2. Je cherchais KVM, j’ai des avis divergeants sur XEN et/ou KVM. Il y a visiblement des gens très tranchés pour XEN ou pour KVM, mais ils utilisent les mêmes arguments donc impossible de me dire quels sont les avantages et défauts de chaque solution. Quelqu’un a une grille un peu objective à me proposer ? à moins que ce soit foncièrement équivalent…

    Sinon je vois aussi dernièrement OpenVZ et LXC
    http://lxc.sourceforge.net/
    http://wiki.openvz.org/Main_Page

    Ce sont juste des conteneurs mais comme ce que je cherche c’est faire tourner des distrib linux sur une distrib linux, juste pour isoler les systèmes et pouvoir avoir des distributions/versions différentes avec chacun ses propres services sur leur IP dédiée, ça semble correspondre. Si ça peut m’aider à avoir des I/O plus performantes, je suis prêt à partir là dessus.

    Quelqu’un a des retours par rapport à KVM ou XEN ?

    • LXC c’est super, ça ressemble beaucoup aux zones Solaris. C’est dispo de base sur Debian 6 et c’est assez simple à configurer. Si effectivement ton besoin est d’avoir une distrib différente en conservant le même kernel, c’est une bonne solution, d’autant que ça permet de mutualiser la ram (xen le permet mais c’est casse pieds) et fait des vacances côté volumes (tu mets tout dans un répertoire).

      Faut voir ça comme un chroot qui marche vraiment et sans problème de sécu ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.