Le prix du livre numérique : 1 – Le format poche

Dis tonton, pourquoi je trouve mon livre numérique à plus de 15 € alors que j’ai le même livre papier à 8 € en librairie ? Ça n’a aucun sens !

Une telle différence c’est la faute du livre de poche.

En papier il y a le grand format et le poche. Les nouveautés sortent en grand format – à prendre au sens littéral, le livre est de plus grande taille – avec du bon papier bien blanc et bien épais, et un prix aujourd’hui supérieur à 20 €.

Quand les ventes en grand format s’épuisent, on donne alors une seconde vie au texte en sortant une édition poche : petite taille avec un papier de moindre qualité mais un prix dans les 8 €.

Ce qu’il faut retenir c’est que ces deux éditions sont au mieux gérées par des collections ou des filiales relativement indépendantes dans la maison d’édition. Pour les éditeurs c’est vraiment un second livre, distinct, pas juste une baisse de prix. Souvent il s’agit même d’un éditeur différent qui rachète spécifiquement le droit d’éditer en version poche.

parlons de numérique

L’éditeur du grand format vend son livre numérique à un prix initialement élevé, en rapport avec le prix de sa version papier. Quand l’édition poche arrive…

… parfois il n’a pas envie de baisser le prix numérique alors que l’édition grand format papier est toujours en vente. Le lecteur ne comprendrait pas (si, si, un éditeur m’a dit ça).

… parfois le livre numérique continue à se vendre à son prix initial. Comme les ventes numériques sont faibles, on veut amortir les investissements le plus longtemps possible, quitte à ce que le papier soit moitié moins cher. Le prix changera quand les ventes chuteront, pour donner là aussi une seconde vie.

… parfois l’éditeur du grand format ne s’en préoccupe simplement pas. Les ventes numériques sont faibles par rapport au papier, personne ne cherche à y mener une politique tarifaire cohérente.

… parfois l’éditeur grand format ne veut pas concurrencer le livre de poche. La revente des droits poche est un vrai business très rentable et on ne veut pas mécontenter l’éditeur poche (celui qui achète les droits) en marchant sur ses plate-bandes du livre peu cher. On ne me l’a pas dit explicitement mais je crois même avoir compris que parfois il y avait un engagement contractuel de l’éditeur grand format de ne pas vendre au-dessous d’un certain prix… et malheureusement ça vaut alors aussi pour le numérique.

Petite astuce

Les couvertures des deux éditions sont généralement différentes. Si votre livre numérique a la même illustration de couverture que l’édition initiale grand format, il y a toutes les chances qu’un prix élevé vienne de cet héritage lié aux éditions papier.

Il y a eu une prise de conscience et les grandes maisons d’édition ne se laissent plus toutes avoir. Il reste que les habitudes et les contrats ne se changent pas d’un coup.

Petite astuce quand même : parfois l’éditeur grand format et l’éditeur poche ont tous deux une version numérique… à des prix différents. Si le prix vous semble délirant, regardez si le même titre n’existe pas aussi en parallèle à un prix plus abordable. Ça arrive.

3 réponses sur “Le prix du livre numérique : 1 – Le format poche”

  1. Et c’est pourquoi le piratage de livres numériques est aussi pratiqué :)
    CQFD

    Par connaissances pro, je confirme que les éditeurs ne veulent pas tuer la poule aux œufs d’or que constituent les livres de poche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *