Je paye beau­coup plus d’im­pôts depuis que je suis aux États-Unis

La France est un para­dis fiscal. […] C’est rela­ti­ve­ment facile d’opé­rer une entre­prise en France […] Quand je suis arrivé aux États-Unis j’ai rencon­tré des diffi­cul­tés simi­laires [admi­nis­tra­tives] dans leur complexité. […] Je paye beau­coup plus d’im­pôts depuis que je suis aux États-Unis

Un entre­pre­neur qui a fait les deux, qui dit que la tracas­se­rie admi­nis­tra­tive française est sur-évaluée, que les impôts sont en réalité plus forts aux États-Unis… ça change. Ajou­tez le coût de main d’œuvre dans les NTIC ou le coût des locaux dans la Sili­con Valley…

Mais on préfère toujours de plaindre, ça donne des excuses, ça permet d’avoir un peu plus d’aides et de justi­fier quelques opéra­tions peu éthiques.


Jérôme Lecat (Scality): « Vous ne vous rendez…

1 commentaire

  1. C’est un peu le problème de la fiscalité des entreprises en France, on a un taux d’impôts conséquent, mais des aides encore plus conséquentes (contre bcp de paperasse donc favorisant les grosses structures).
    Dans les faits, une boite qui sait tirer parti des crédits d’impôts et des subventions se retrouve très rapidement à payer un taux effectif marginal voire à toucher plus qu’elle ne paie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *