Google IP Vanda­li­zing OpenS­treetMap


« We are not evil » qu’ils disent. Moi je veux bien les croire mais visi­ble­ment ils se sont fait prendre à piller des annuaires avec des pratiques commer­ciales malhon­nêtes. Bon, ils se sont excu­sés mais déjà on peut reti­rer la médaille du cheva­lier blanc (et ça fait une belle jambe à la victime).

Visi­ble­ment il y a des dégats simi­laires sur OpenS­treetMap, qui durent depuis long­temps, via les mêmes adresses IP. On parle de mani­pu­la­tions volon­tai­re­ment malveillantes, de vanda­lisme : Google IP Vanda­li­zing OpenS­treetMap.

En mettant les deux bout à bout, on peut au moins imagi­ner que certains dépar­te­ments ont oublié le moto de Google. En tout cas il est temps d’avoir non seule­ment des vraies expli­ca­tions (pas unique­ment de simples excuses), et de commen­cer à prendre peur.

Si Google est honnête, rien ne prédit qu’il le restera toujours. Les diri­geants changent, les équipes peuvent prendre des initia­tives malheu­reuses. Avec leur posi­tion domi­nante, que ferons nous ? Le problème n’est pas nouveau, mais l’ac­tua­lité est un bon support pour s’at­te­ler à la ques­tion.

Google IP Vanda­li­zing OpenS­treetMap


3 réponses à “Google IP Vanda­li­zing OpenS­treetMap”

    • Mieux que rien.

      Ceci dit il est étonnant que deux prestataires fassent ça d’eux même alors que eux n’ont rien à y gagner. Au mieux c’est synonyme d’une pression assez forte et d’un climat où ce genre de choses n’est pas forcément très réprimée.

      Mais bon, ça aurait pu être un cas isolé s’il n’y avait pas eu la question de l’annuaire de Mocality juste avant (où là c’est clairement Google puisque ça a été fait successivement à plusieurs endroits géographiques).

      Combien de cas ignorés pour deux qui ont réussi à repérer la source de google ?

    • Après ne soyons pas complotiste, il n’y a probablement pas de volonté malveillante organisée, mais il y a peut être un sentiment de toute puissance et un manque de valeurs dans certaines parties de l’entreprise.

      Même pour Microsoft, avec tout ce qu’on peut leur reprocher, alors que c’est une société bien plus ancienne, je ne me rappelle pas d’histoires si explicites.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.