Entre­prises écra­sées par la fisca­lité


Nos entre­prises sont écra­sées par la fisca­lité, les inves­tis­seurs ne gagnent plus rien. Ou pas. Quelques chiffres :

Profits dans la valeur ajoutéeEn réalité nos entre­prises n’ont jamais été aussi profi­tables depuis la seconde guerre mondiale : Hausse constante de la part des profits dans la valeur ajou­tée depuis les années 80, à trois fois sa valeur initiale, et à 80% de plus que le plus haut pic avant ça.

,

2 réponses à “Entre­prises écra­sées par la fisca­lité”

  1. On voit que les profits augmentent, mais dans ton article précédent, on remarque également que la part d’investissement stagne.
    Comment interprètes-tu cela ? Est-ce que les entrepreneurs ont peur d’investir, d’innover ?

    • C’est la part de l’investissement dans la valeur ajoutée qui stagne. Le graphique ne dit pas si l’investissement lui même stagne, augmente ou régresse. Ça dit juste que dans le ratio est constant, ce qui est plutôt cohérent.

      Là on ne parle que de part de gateaux, quelle que soit la taille du gateau. Une part va aux investissements, une part va aux profits, une part va aux charges, etc.

      Ce qui est intéressant c’est que sur un même gateau, la part des profits tend à augmenter significativement. La crise c’est surtout « pour les autres » en fait.

      Sur l’interprétation, le plus clair est https://n.survol.fr/n/pacte-de-competitivite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.