Comment la France veut contrer Netflix


On note déjà par le titre que la France n’a pas pour objec­tif de four­nir un service meilleur ou aussi bon, ni de profi­ter d’une acti­vité écono­mique nouvelle, mais unique­ment de contrer et empê­cher quelque chose de neuf, et d’amé­ri­cain.

Déjà ça part mal, et quand on aura dépassé ce stade, alors peut être qu’on pourra parler de French Tech, d’in­no­va­tion et de muta­tion numé­rique.

Il [le CNC, centre natio­nal du cinéma, organe géré par le gouver­ne­ment] préco­nise des rappro­che­ments pour abou­tir à des offres visant l’au­dience la plus large possible ou un public plus restreint, dites offres de niche, afin de redy­na­mi­ser le secteur. Objec­tif : éviter que Netflix ne prenne une avance trop forte par rapport aux acteurs français.

[…]

La première option des pouvoirs publics était la plus évidente : favo­ri­ser un rappro­che­ment, dans ce domaine, entre Orange et Canal+, deux des trois prin­ci­paux acteurs de la VoD en France (avec TF1). Cette option pouvait même appor­ter une solu­tion au cas Daily­mo­tion. Mais les négo­cia­tions ont échoué (lire ci-dessous). Le CNC a donc iden­ti­fié plusieurs entre­prises qui pour­raient servir de tête de pont face à Netflix. AlloCiné figure en tête.

Bref, ça se confirme, et la méthode prévue c’est créer un masto­donte orga­ni­sa­tion­nel. La seule chose qu’on est capable de voir dans Netflix c’est la taille. Parler d’ex­pé­rience utili­sa­teur, de cible diffé­rente, d’ap­proche client ? Certai­ne­ment pas. On va juste créer une entité qui rapproche quelques énormes entre­prises et croire que d’un coup ça va appor­ter une solu­tion. Comme si c’était le problè­me…

Quand c’est qu’on met des gens qui réflé­chissent à la tête des subven­tions gérées par l’État ?

, ,

Une réponse à “Comment la France veut contrer Netflix”

  1. Peut être quand on aura plus de 3 opérateurs internet.. et qu’on arrivera à faire une machine avec 10 SSD Et deux cartes 10Gb/s et une install de FreeBSD..

    Tout ça branché à des GIX régionaux pour pouvoir écouler localement notre trafic

    Je t’invite à regarder :
    https://www.youtube.com/watch?v=wI8Se5yXluU

    Pour créer des interfaces utilisateurs, avoir un système de vidéo à la demande branché à l’INA..
    Peut être faudrait-il récupérer 4 ou 5 Euros sur la redevance TV et la distribuer.. pour créer des choses un peu partout sur le territoire.

    Plus que des gens qui réfléchissent à la tête de l’état, je propose des gens qui font, qui sont dans le « FAIRE »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.