Trois écrans

Je regarde encore prin­ci­pa­le­ment l’écran du portable même quand les autres sont bran­chés mais, après plusieurs mois, je valide la confi­gu­ra­tion à trois écrans.

Un 24″ en portrait sur le côté et un 24″ en paysage au dessus de l’écran du portable

À gauche j’ai ce qui est annexe. Ça peut être une vidéo, un réseau social, une discus­sion asyn­chrone ou quelque chose que je surveille, comme le Matter­most du boulot. Excep­tion­nel­le­ment j’y affiche un docu­ment A4 pour en prévi­sua­li­ser l’ap­pa­rence géné­rale.

Le prin­ci­pal se passe sur un des deux écrans paysage. C’est éton­nant parce que fina­le­ment je n’uti­lise pas toute largeur de l’écran. Ration­nel­le­ment tout ce que je fais ou presque serait mieux avec plus de hauteur dispo­nible. Je ne m’ex­plique pas la contra­dic­tion mais passer l’écran prin­ci­pal en portrait a été un échec à chaque essai.

Sur ces deux écrans en paysage j’ai ce qui est en cours. Géné­ra­le­ment un pour le travail (rédac­tion, code) et l’autre pour le contexte (docu­men­ta­tion, discus­sion, tests, etc.). Ça a l’air orga­nisé comme ça mais j’ai plein de fenêtres et je les déplace fréquem­ment entre les deux écrans en fonc­tion de ce sur quoi je me concen­tre… et je ne les replace pas forcé­ment sur le premier écran quand je me recon­centre dessus. Au final les fenêtres en arrière plan sont à peu près n’im­porte où.

Le second truc qui me gêne c’est que je conti­nue à utili­ser l’écran du portable comme écran prin­ci­pal la plupart du temps. Il est plus petit, il m’oblige à bais­ser un peu la tête pour être à l’aise, mais je reviens souvent dessus quand je n’y fais pas atten­tion. J’ima­gine que c’est qu’il est plus flat­teur en terme de lumi­no­sité et de défi­ni­tion mais l’ha­bi­tude ne change pas malgré mes tenta­tives d’en bais­ser arti­fi­ciel­le­ment la lumi­no­sité pour que celui du dessus soit plus atti­rant.

Dernière chose à laquelle je ne m’at­ten­dais pas : J’ai beau avoir un clavier et un track­pad externes à bonne hauteur au dessus de mes genoux sur une tiroir ouvert, je conti­nue à utili­ser le clavier et le track­pad du portable. Je peux me forcer à faire autre­ment, je reviens sur le portable si mes mains quittent à un moment le clavier. Je n’es­saye même plus.

Au final ça fonc­tionne. Deux écrans c’est confor­table, le troi­sième me permet d’avoir quelque chose à côté sans avoir à prendre la place sur les deux premiers. Ma vrai diffi­culté c’est dès qu’une appli­ca­tion se met en plein écran. Certaines fenêtres restent derrière et deviennent inac­ces­sibles alors que moi je conti­nue de travailler sur les autres écrans. J’ado­re­rais qu’elles se déplacent seules sur les autres écrans, un peu comme si je débran­chais celui qui est occupé.

Et vous ? Vous utili­sez quoi ?

Rejoindre la conversation

4 commentaires

  1. J’ai misé sur un écran 4K, de 27″ (attention, ça fait de très petits pixels, mais j’ai pu m’y adapter), branché sur un MacBook Pro (ou un PC desktop, avec Windows ou MacOS).
    J’utilise l’application Spectacle, sur Mac, pour « couper » l’écran en 4 parties (en général : éditeur de code, terminal, 1 navigateur avec de la doc, 1 navigateur avec le site sur lequel je bosse).

    Précédemment, j’avais 2 écrans (24 et 19″, tous deux en fullHD) + l’ecran du MacBook , mais ce n’etait pas confortable.
    L’ecran 19″ a lâché, j’ai vendu le 24 et je suis passé au gros 4K.

    1. Tiens, c’est vrai que j’utilisais bettertouchtool pour ça par le passé. Je vais installer spectacle et voir si je m’y fais. Merci

      Aujourd’hui mes deux écrans externes sont surtout là par opportunité. J’avais la main dessus alors je les ai branché et puis voilà. Sinon effectivement un 27″ ou plus n’aurait pas été mal.

      Là dessus je suis curieux du retour d’expérience de ceux qui ont des écrans doubles en 32:10e.

      Le 4K mon problème principal c’est que si mon macbook pro meurt, j’achèterai probablement un macbook 12″, incapable de piloter un 4K à 60Hz…

      1. Concernant les capacités du Macbook 12″, sur le site d’Apple, on trouve 2 infos contradictoires :

        Sur https://www.apple.com/fr/macbook/specs/ :
        « Modes Bureau étendu et Recopie vidéo : prise en charge simultanée de la résolution native sur l’écran intégré et d’une résolution atteignant 4 096 x 2 304 pixels à 60 Hz sur un moniteur externe, en millions de couleurs »

        Sur la page de support 4K/5K https://support.apple.com/fr-fr/HT206587 , ils indiquent qu’en HDMI : « Le Macbook (2015 et supérieurs) […] Résolution de 3 840 x 2 160 à 30 Hz »

        Et en DisplayPort : « Avec macOS Sierra, le MacBook (2015 et modèles ultérieurs) prend en charge les écrans 4K (3 840 x 2 160) avec un taux de rafraîchissement de 60 Hz via DisplayPort. »

        Du coup, c’est dépendant de

  2. C’est variable, mais dès que j’ai au moins un écran externe, l’écran du portable est fermé : écran trop petit, ergonomie pauvre avec un clavier beaucoup trop proche de l’écran et un trackpad mal positionné. Pour moi garder l’écran du portable ouvert ça n’a de sens que s’il y a un support pour l’amener à la bonne hauteur, ce qui rend normalement le clavier du portable inutilisable. Et après pour les écrans externes, je prends ce qui passe, j’ai au moins 7 lieus de travail différents dans une année. D’ailleurs j’ai eu un des postes avec un 32:10e, là pour le coup je travaillais en mono-écran, le truc prenait tellement de place dans mon champ visuel que ça n’avait pas de sens (à moins de vouloir détruire son dos) d’essayer d’y amener un complément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de ce site, du contenu, de l'auteur
Je poste parfois ici des humeurs ou des pensées. Parfois je change, parfois je me trompe, parfois j'apprends, et souvent le contexte lui-même évolue avec le temps. Les contenus ne sont représentatifs que de l'instant où ils ont été écrits. J'efface peu les contenus de ce site, merci de prendre du recul quand les textes sont anciens. Merci

À toutes fins utiles, ce site est hébergé par Scaleway, ONLINE SAS, joignable par téléphone au +33 (0)1 84 13 00 00 et joignable par courrier à l'adresse BP 438 - 75366 Paris Cedex 08.