Que propo­ser aux confé­rences web ?


Je ne sais pas si je propo­se­rai des sujets cette année aux diffé­rentes confé­rences : Sudweb, Paris­web, Mix-IT, Blend, PHP Tour et toutes les autres.

Ce n’est pas l’en­vie qui m’en manque. L’ex­pé­rience s’est toujours révé­lée posi­tive, quand bien même l’in­ter­ven­tion elle-même n’a pas été au niveau espéré : Le feed-back sur place, celui dû à la petite visi­bi­lité offerte, la plus grande faci­lité pour abor­der la discus­sion avec tout le monde…

Et puis échan­ger est géné­ra­le­ment à la base de ces événe­ments. Je propose ma pierre, les autres font de même, et on repars tous avec les pierres des voisins. En ne propo­sant rien, quitte à ce que ce ne soit pas accepté, j’ai l’im­pres­sion d’être un client, d’ache­ter une forma­tion, et ce n’est pas l’es­prit que je recherche.

Mais aujourd’­hui je ne vois simple­ment pas quoi appor­ter de neuf. Mon métier a évolué. J’ai toujours des exper­tises fortes mais pas vrai­ment nouvelles. Je suis certain d’avoir plein de choses à parta­ger, mais je ne vois pas forcé­ment de sujet assez déli­mité à propo­ser et à présen­ter.

Ou plutôt… et c’est le sens de ce billet, je peux parler de mon parcours profes­sion­nel, de ce qu’est mon nouveau métier, de comment je vis et j’ai vécu le passage de l’ex­pert tech­nique au direc­teur tech­nique, celui du conseil à l’édi­teur de solu­tion, celui de travail pour des grands groupes à celui d’une petite star­tup.

Le sujet est diffi­cile, casse gueule pour savoir ce que je peux dire et comment, mais surtout j’ai peur que ce soit limite hors sujet dans la plupart des événe­ments web et déve­lop­peurs. Donc : Est-ce que ça peut vous inté­res­ser ? Pensez-vous que ça puisse être dans le cadre d’un ou plusieurs événe­ments auxquels vous me voyez habi­tuel­le­ment ? Qu’en atten­driez-vous éven­tuel­le­ment ?

,

6 réponses à “Que propo­ser aux confé­rences web ?”

  1. Et pourquoi pas ? :)

    Ce qui peut être intéressant, c’est maintenant que tu es passé « de l’autre côté », ce que ça implique, comment tu vois les choses, comment tu relativises, etc.

    Perso, je pense qu’on gagne à partager des expériences, diverses et variées.

    Et quant à ton bagage technique, n’oublie pas que tu as toujours des grands débutants, et que ça ne fait pas de mal de repartir des bases. J’ai toujours du mal à comprendre par exemple comment construire une API et les questions qui se posent sur le sujet. :)

  2. Est ce que ce sujet est intéressant ? Au final c’est le rôle des « organisateurs » de conférence d’y répondre, non ?

    J’ai simplement envie de dire que tout retour d’expérience est bon à prendre. Et c’est d’ailleurs les conférences les plus intéressantes et enrichissantes de manière général.

  3. La question est peut-être plus de savoir « où » parler de ces expériences. Je trouve que Mix-IT irait très bien pour aborder ce sujet.
    Ce n’est que mon avis :)

  4. Un retour d’expérience peut toujours être intéressant (après, ça peut entrer dans le contexte d’une conférence et être accepté, ou ça peut ne pas être le sujet et être refusé — à toi aussi de juger si tu peux proposer un sujet ou non).

    Par exemple, un retour d’xp sur « le passage de l’expert technique au directeur technique », ça peut certainement en intéresser plusieurs, qui peut-être un jour seraient amenés à suivre ce même type de voie.
    Ce sujet là, d’ailleurs, c’est quelque chose qui (pour le public) pourrait être intéressant avec deux ou trois conférenciers présentant chacun leur xp et leur point de vue, dans des types d’entreprises différentes (par exemple, une startup, une grosse dsi, et une autre plus ou moins entre les deux).

  5. Est-ce que tu as envie de transmettre ?

    Non : tu as ta réponse.
    Oui : propose avec une histoire qui a sens pour toi et la conférence à qui tu proposes.

    Le filtre c’est l’appel à orateurs. Si t’es pris c’est qu’il y a de grandes chances que ça apporte quelque chose au public.

    Au pire teste à petite échelle (communauté locale) pour te faire une opinion de toi-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.