Ne lais­sez pas des tiers vous faire croire qu’il n’y a pas le choix


Fuyez ceux qui en poli­tique disent « il faut » ou « nous n’avons pas le choix ».

C’est vrai, à condi­tion de tenir comme acquis que les problèmes à résoudre sont ceux qu’ils ont choisi, que les prio­ri­tés sont celles qu’ils ont choisi, et que pour y arri­ver il n’y a pas d’al­ter­na­tive au modèle de société.

Prenez du recul. Ne vous lais­sez pas confisquer les choix fonda­men­taux dont découlent les mesures qu’on vous propose.

Choi­sis­sez le modèle de société auquel vous adhé­rez. Choi­sis­sez ce qui vous importe comme valeurs et comme prin­cipes. Ne lais­sez pas des tiers vous faire croire qu’il n’y a pas le choix.


Une réponse à “Ne lais­sez pas des tiers vous faire croire qu’il n’y a pas le choix”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.