Ne fais pas atten­tion au débit de ta fibre

Ami, tu viens d’être éligible à la fibre ou de démé­na­ger là où la fibre est présente. Tu cherches un opéra­teur.

Ne fais pas atten­tion au débit. Si tu viens de l’ADSL ça va être le jour et la nuit quoi que tu choi­sisses comme offre fibre. Tu auras des offres allant de 200 Mb/s à 10 Gb/s, à compa­rer à ton ADSL qui se situe quelque part entre 8 et 20 Mb/s en descen­dant et au mieux 1 Mb/s en montant.

En réalité tu ne verras pas de diffé­rence signi­fi­ca­tive au jour le jour entre les offres à 300 Mb/s et les offres à 1 Gb/s. Tu n’at­tein­dras de toutes façons que rare­ment de tels débits de toutes façons. Ne parlons même pas du 10 Gb/s, là on est dans du marke­ting.

Regarde tout le reste : la qualité de la box, regarde le prix initial mais aussi si ce n’est pas une offre promo­tion­nelle pour les 12 premiers mois qui va doubler au bout d’un an, regarde les frais d’ins­tal­la­tion ou de rési­lia­tion, regarde s’il y a une offre TV qui te corres­pond, regarde les délais habi­tuel de l’opé­ra­teur pour les instal­la­tions, regarde la qualité de leur support client, etc. Tout ça a bien plus d’im­por­tance que le débit des offres fibre, et te touchera de façon bien plus forte.


La réalité est plus complexe que le dépliant du four­nis­seur d’ac­cès

On a tous envie de se dire qu’entre 10 Gb/s (10 000 Mb/s) et 300 Mb/s, ça se voit un peu quand même. La réalité est plus complexe. Ce chiffre ne reflète que le débit théo­rique entre la box et le four­nis­seur d’ac­cès.

Déjà chez toi : Si tu es sur WIFI, tu peux oublier l’idée d’al­ler à plus de 500 Mb/s en pratique même en t’as­seyant juste à côté de ta box. Pour aller plus loin il faudrait un câble ether­net. Ils sont déjà loin les 10 Gb/s. En réalité sur un appar­te­ment un peu bruité, avec un peu de distance, c’est déjà très bien si on arrive à faire du 300 Mb/s en pratique. Ne parlons même pas d’avoir un mur entre le poste infor­ma­tique et la box. Si c’est pour travailler à partir d’une carte SD tu n’ap­pro­che­ras de toutes façons même pas les 100 Mb/s.

Ensuite en face : Non le serveur d’en face ne te permet­tra géné­ra­le­ment pas d’échan­ger en Gb/s de toutes façons. Même 300 Mb/s tu ne le trou­ve­ras pas si souvent. On en est au point où régu­liè­re­ment il y a des bisbilles avec Youtube, Netflix et les autres parce que les échanges entre eux et les four­nis­seurs d’ac­cès ne dépassent pas la dizaine de Mb/s aux heures de pointe.

Et de toutes façons sur l’usage : Les hauts débits se trouvent quand tu télé­charges un gros contenu de façon soutenu. Tu envoies des fichiers de quelques Mo ou moins ? le temps sera plus dépen­dant du nombre de fichiers que de la bande passante dispo­nible. Tu fais de la navi­ga­tion web ? à ces vitesses le temps d’af­fi­chage dépend bien plus du déve­lop­peur du site que de la capa­cité de ta ligne.

Et fais atten­tion à SFR : Si tu démé­nages dans un appar­te­ment exis­tant et que ni Orange ni Free ne proposent pas d’offre fibre pour ton appar­te­ment, il est probable que ton immeuble soit câblé et non fibré (oui, même si SFR conti­nuera à te dire que c’est de la fibre). Tu peux le véri­fier faci­le­ment : Si ça ressemble à une prise d’an­tenne TV, que ça a un diamètre plus proche d’un câble d’an­tenne TV que d’un petit cable USB, c’est du câble coaxial et pas de la fibre.

Là (coaxial SFR) toutes les instal­la­tions ne sont pas équi­va­lentes. Certaines montent effec­ti­ve­ment jusqu’à 1 Gb/s, d’autres non. Tu auras souvent toutes les peines du monde à obte­nir le vrai chiffre de la part de leur service commer­cial qui te servira du « jusqu’à 1 Gb/s » ad libi­tum . Bref, ache­ter une offre plus chère afin d’avoir un plus haut débit théo­rique et remarquer que c’est fina­le­ment bridé par l’ins­tal­la­tion en place, ça serait dommage.


Je ne dis pas que tu ne dépas­se­ras jamais les 300 Mb/s mais ça ne repré­sen­tera pas ton quoti­dien. Même s’il t’ar­rive de télé­char­ger des conte­nus vidéos ou des grosses archives à partir d’un ordi­na­teur bran­ché par câble, la diffé­rence entre 300 Mb/s et 1 Gb/s, c’est télé­char­ger un DVD complet en envi­ron 100 secondes au lieu de 30. Je doute que l’at­tente supplé­men­taire soit de nature à influen­cer sur le choix de l’offre Inter­net.

Si vrai­ment tu veux regar­der le débit, regarde le débit montant

Le débit descen­dant c’est celui que tu utilises pour télé­char­ger quelque chose en prove­nance d’In­ter­net. C’est celui qui est géné­ra­le­ment mis en avant parce que le plus gros des deux.

Celui qui peut t’in­té­res­ser c’est le second, qui sert à envoyer des conte­nus vers Inter­net. Il doit t’in­té­res­ser parce qu’il est géné­ra­le­ment bien plus petit.

Ce n’était pas impor­tant sur ADSL parce que le débit ne te permet­tait pas grand chose d’autre que du descen­dant. Avec la fibre tu vas proba­ble­ment bran­cher un Google Drive, un Drop­box, peut-être un logi­ciel de sauve­garde. Tu vas vouloir envoyer d’énormes photos voire des vidéos ou de mons­trueux docu­ments bureau­tiques pas opti­mi­sés. Bref, l’usage va chan­ger et ce serait dommage d’avoir un débit trop ridi­cule en montant.

Entre le 200 (descen­dant) / 50 (montant) de SFR et le 300 (descen­dant) / 300 (montant) de Sosh, tu as beau­coup plus de chances de ressen­tir la diffé­rence de débit montant que la diffé­rence de débit descen­dant (même si 50 Mb/s en montant ça reste 50 fois mieux que ce que tu avais en ADSL, et pas ridi­cule du tout, donc pas forcé­ment le critère).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de ce site, du contenu, de l'auteur
Je poste parfois ici des humeurs ou des pensées. Parfois je change, parfois je me trompe, parfois j'apprends, et souvent le contexte lui-même évolue avec le temps. Les contenus ne sont représentatifs que de l'instant où ils ont été écrits. J'efface peu les contenus de ce site, merci de prendre du recul quand les textes sont anciens. Merci

À toutes fins utiles, ce site est hébergé par Scaleway, ONLINE SAS, joignable par téléphone au +33 (0)1 84 13 00 00 et joignable par courrier à l'adresse BP 438 - 75366 Paris Cedex 08.