Catégories
Vie personnelle

Malgré-moi

Je sais que j’ai parfois le regard qui plonge, malgré-moi. Je suis conscient que ça peut être gênant pour la personne en face, et du coup ça l’est proba­ble­ment au moins autant pour moi.

En être conscient n’aide pas tant que ça. Essayer acti­ve­ment d’évi­ter quelque chose sous la vue, c’est comme essayer de ne pas penser à une idée. Plus on essaye, moins on y arrive. À force l’es­prit ou le regard finissent par faire des aller-retours et l’es­prit n’est plus occupé que par ça. Bref, quand je m’en rends compte, non seule­ment ça n’ar­range rien mais en plus ça rend diffi­cile de suivre quoi que ce soit d’autre.

Ça ne veut pas dire que je n’es­saye pas de corri­ger, mais je sais mes résul­tats large­ment impar­faits. Ce d’au­tant que je ne m’en rends parfois simple­ment pas compte.

Photo d’en­tête sous licence CC BY-SA par Madi2i

1 réponse sur « Malgré-moi »

Change l’objet de ton obsession :)
par exemple, les lèvres (la forme, la texture, etc) ou les yeux (la forme, la couleur, la façon dont ils bougent), tu verras ton regard plongera beaucoup moins. Cela devient une habitude avec un peu d’entraînement.

C’est comme tout on change rarement ses habitudes en évitant quelque chose mais en les remplaçant par autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *