Catégories
Inclassable Politique et société

Le groupe et la somme de ses membres

Je vous laisse lire la polé­mique d’ori­gine.

Romain mérite certai­ne­ment au mini­mum un fort reca­drage, avec inter­dic­tion de mélan­ger ses opinions person­nelles et les décla­ra­tions qu’il fait en tant que candi­dat de son parti (le compte utilisé lais­sant clai­re­ment entendre qu’il s’agis­sait des secondes). S’il n’est plus candi­dat ou repré­sen­tant offi­ciel, proba­ble­ment lui deman­der de ne plus s’ex­pri­mer tout court via un compte aussi ambi­guë vis à vis du parti. Et s’il consi­dère qu’il s’agit là d’une décla­ra­tion propre à être portée par un candi­dat, là certai­ne­ment une sanc­tion dont l’ex­clu­sion de l’éli­gi­bi­lité future au nom du parti.

Je ne pense même pas qu’il y ait débat, et les consé­quences méritent d’être publiques. J’es­père que le parti aura ce courage que les partis tradi­tion­nels ont trop rare­ment.

Dans la suite nous ne parle­rons donc pas de Romain ou des propos eux-mêmes, ce sujet là est telle­ment évident et aucu­ne­ment inté­res­sant. Ceci étant dit, je ferai deux opinions très diffé­rentes de celles du billet lié :

La confu­sion entre person­nel et offi­ciel est le problème de base

Tout d’abord pour moi le commu­nity mana­ger du compte Alsace mérite lui aussi un reca­drage. Oh, certes, ses décla­ra­tions étaient sensées, proba­ble­ment néces­saires. Reste qu’il a exprimé des opinions non offi­cielles, avec un compte qui lui n’est même plus un compte de membre ex-candi­dat mais bien un compte « de parti ». Lais­ser faire c’est s’au­to­ri­ser que demain le sujet qui semble légi­time au commu­nity mana­ger n’en­gage par erreur le parti. Bref, exac­te­ment ce qui est repro­ché à Romain.

C’est une maladresse dont les propos ne sont pas compa­rables à ceux de Romain, mais dont le mélange entre le person­nel et l’of­fi­ciel est bien plus fort.

Le groupe est-il respon­sable de ses membres ?

Ensuite, je trouve dépla­cées les attaques faites au parti. Des gens avec une opinion détes­table sur un sujet ou un autre il y en a dans tous les groupes, sans excep­tion. Il faut dire qu’on a tous un opinion détes­table sur un sujet ou un autre, donc sauf à avoir un groupe sans membre, il sera diffi­cile que ça n’ar­rive pas.

La seule ques­tion est de savoir quelle réponse est appor­tée à la polé­mique. Ici en moins de 24h le parti a offi­ciel­le­ment déclaré 1– qu’il s’agis­sait d’une décla­ra­tion person­nelle, 2– qu’il ne s’agis­sait pas de la posi­tion offi­cielle du parti, et 3– qu’elle n’était pas repré­sen­ta­tive de la majo­rité des membres du parti.

Quand on fonc­tionne avec un système démo­cra­tique en interne, avoir une posi­tion offi­cielle plus expli­cite néces­site un peu de temps, surtout un week-end. L’ins­tan­ta­néité des réseaux peut exacer­ber les attentes, mais certaines choses ne peuvent être immé­diates. Le compte offi­ciel du parti exprime d’ailleurs : « Le problème d’hier a été trans­mis au Bureau du PP et des excuses seront envoyées à la personne concer­née. » Ce n’est donc pas simple­ment une excuse.

Peut-être que le parti méri­tera toutes les critiques. Peut-être pas. La posi­tion sage aurait été de lais­ser au moins quelques jours pour voir ce qu’il se passe. Entre temps la critique est assez injus­ti­fiée.

Il est aussi impor­tant de signa­ler que le parti pirate a une posi­tion plus déli­cate que les autres. Le support de la liberté d’ex­pres­sion person­nelle est certai­ne­ment très soli­de­ment enra­ci­née dans ses valeurs. Repro­cher ses opinions person­nelles à un membre n’est certai­ne­ment pas leur fonc­tion­ne­ment normal. Même si c’est frus­trant, la solu­tion « ceci n’était pas une opinion repré­sen­ta­tive du parti et nous ferons atten­tion qu’il y ait moins de confu­sion entre le person­nel et l’of­fi­ciel de la part de nos membres » est la suite la plus probable (et ce quand bien même tous les membres trou­ve­raient condam­nables les propos d’ori­gine).

N’ou­bliez-pas : Quel que soit les groupes auxquels vous appar­te­nez, chaque membre a au moins une opinion person­nelle détes­table sur un sujet ou un autre, vous compris (si si, vous aussi). Vous ne souhai­te­rez pas que votre groupe en lui-même en fasse les frais tant que ce n’est pas une expres­sion offi­cielle ou repré­sen­ta­tive de ce dernier. Agis­sez en consé­quence avec les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *