La dyslexie : trois symp­tômes, une seule cause


Nous aurions enfin avancé sur la dyslexie : trois symp­tômes, une seule cause. Je ne sais pas si cela aura une quel­conque issue cura­tive ou pallia­tive, mais je trouve formi­dable ces avan­cées dans la connais­sance de notre cerveau et de la façon donc nous perce­vons l’ex­té­rieur.

Si comme moi vous avez une dyslexie légère, ou lourde, ça ne chan­gera rien à votre vie mais cela ne manquera pas de vous inté­res­ser.

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.