Kobo Aura 6″


Pour faire la suite de l’annonce de la Sony PRS-T3, autant parler de la nouvelle Kobo Aura 6″ (à ne pas confondre avec la Kobo Aura HD, qui a une taille plus grande que les autres) et une vidéo de compa­rai­son avec la Kobo Glo, faite par Good e-Reader.

Pour faire rapide ça ressemble à une version haut de gamme de la Kobo Glo mais ça reste très proche. Quelques diffé­rences prin­ci­pales :

  • Nouvel écran (mais de même réso­lu­tion que la Glo)
  • Nouveau boitier, plus design, légè­re­ment plus petit et plus léger
  • 149 € la Kobo Aura (129 € la Kobo Glo)
  • Un nouveau firm­ware avec entre autres l’in­té­gra­tion de Pocket

(notez les reflets sur l’écran de la Aura quand le testeur la retourne et la mani­pule)

Écran

L’écran c’est un peu la décep­tion de l’an­nonce. Il s’agit de la nouvelle géné­ra­tion d’écran – ce qui est une bonne nouvelle – et on peu préju­ger d’une réma­nence un peu plus faible voire espé­rer un contraste un peu plus fort, mais il est de la même réso­lu­tion que l’an­cien écran de la Kobo Glo. En réuti­li­sant le nom de la Kobo Aura HD, j’avais espéré une plus haute réso­lu­tion, tant pis.

Mais surtout ça sous-entends que pour marquer la diffé­rence entre la Aura et la Glo, on peut penser que la Glo restera sur l’an­cien écran. D’or­di­naire en élec­tro­nique les nouvelles géné­ra­tions remplacent les anciennes au même prix. Ici l’an­cienne reste à prix constant et on a simple­ment initié une gamme de plus. Un peu dommage, mais proba­ble­ment compré­hen­sible vu les très faibles marges sur ce type d’ap­pa­reil.

Design

Le nouveau boitier fait très classe sur les vidéos, il faut avouer. La face avant et plane. C’est un peu la même diffé­rence qu’entre un ancien PC avec un écran entouré de plas­tique et un Mac récent avec une unique dalle de verre sur toute la surface. Première impres­sion de très haute qualité qui justi­fie­rait presque à elle seule la diffé­rence de prix pour ceux qui aiment les objets design. Si on ajoute que le résul­tat est plus petit et plus léger, c’est très bien réussi.

Juste un truc : Sur un si beau boitier, avoir mis un bouton d’ex­tinc­tion couleur orange-gilet-de-sauve­tage sur la tranche c’est un vrai crime. En plus c’est sur la tranche du haut, donc visible en perma­nence. Si les deux boutons du haut se confon­daient il fallait mieux les agen­cer, pas ajou­ter du orange fluo cheap, surtout sur un design haut de gamme par ailleurs. Je réserve mon juge­ment le temps d’avoir vu un exem­plaire physique, mais je trouve que ça gâche un peu l’ef­fet autre­ment très bon.

Reflets

Une dalle qui fait toute la surface, comme pour les Mac et tablettes, ça s’ac­com­pagne malheu­reu­se­ment d’une forte sensi­bi­lité aux reflets. Ces reflets sont extrê­me­ment visibles sur la vidéo de compa­rai­son, alors qu’ils sont inexis­tants sur la Kobo Glo mani­pu­lée de la même façon. Ça n’ins­pire pas confiance pour la lisi­bi­lité, ce qui est pour­tant l’in­té­rêt prin­ci­pal des liseuses.

Sur un Mac ou une tablette c’est compensé par une forte lumi­no­sité (ce qui demande en plus une grosse batte­rie), et ça traine 90% du temps en inté­rieur ou à l’ombre. Ici ça risque de deman­der d’ac­ti­ver le sur-éclai­rage dès qu’il y a un mini­mum de lumière ambiante, qui va consom­mer d’au­tant la batte­rie. Le sur-éclai­rage des liseuses n’a rien à voir avec la puis­sance lumi­neuse des tablettes ou Mac, elle risque de plus de ne pas suffire quand il y a un flux lumi­neux rela­ti­ve­ment concen­tré (genre l’am­poule du plafon­nier du salon qui se voit dans l’écran, ou un rayon de soleil qui passe par les fenêtres).

Ça mérite là aussi un vrai test en réel avant de confir­mer ce juge­ment (on ne sait jamais, une vidéo peut être trom­peuse sur ce genre de points), mais les reflets visibles sur vidéo me font très peur. Je vous conseille d’évi­ter l’achat avant de véri­fier ce qu’il en est.

Qualité / Prix

Au final ce qui trans­pa­rait c’est surtout une montée en gamme, y compris au niveau du prix. Fini le temps où on mettait à jour pour le même prix, là il faut payer pour avoir le modèle récent.

Autant les 30 € entre les liseuses éclai­rées et les liseuses non-éclai­rées valent large­ment, autant là c’est unique­ment du design ou presque. À vous de voir si vous vous sentez de mettre 20 € de plus pour ça. 149 € ça commence à faire un budget.

Je retiens quand même deux points à véri­fier : Ce bouton orange qui risque de faire jurer un design par ailleurs réussi, et la dalle qui semble très sensible aux reflets. Ce second point peut être tota­le­ment disqua­li­fiant si l’im­pres­sion donnée par la vidéo se véri­fie. Si je devais ache­ter une éclai­rée clas­sique ou la Kobo Aura aujourd’­hui, ça serait une clas­sique, par sécu­rité. Ceci dit ça peut chan­ger si les tests avec l’ap­pa­reil en main apaisent mes craintes.

Et le firm­ware avec l’in­té­gra­tion de Pocket ? et bien il sera distri­bué à toutes les Kobo, donc pas un critère de choix. J’at­ten­drai aussi de voir si l’im­plé­men­ta­tion est réus­sie (Ever­note sur Sony ça s’est révélé assez gadget) mais l’idée est très sympa.

Mise à jour du 23 septembre : Visi­ble­ment l’écran n’est pas au niveau d’un haut de gamme, peut être même moins inté­res­sant que celui de la Kobo Glo.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.