Liseuse Sony PRS-T3


sonyprst3La future liseuse e-ink de Sony, la PRS-T3, commence à poin­ter le bout de son nez. Aldus et Mobi­le­read donnent un apperçu des speci­fi­ca­tions.

Ce que j’en retiens c’est :

  • Écran haute réso­lu­tion
  • Couver­ture rabat­table inté­grée à la coque, qui déclenche seule la mise en veille et le réveil
  • Une charge très rapide (ils parlent de trois minutes, mais sans dire combien de temps de lecture on gagne avec une telle charge)

L’écran haute réso­lu­tion est le mini­mum syndi­cal désor­mais. Ils ont toute­fois la bonne idée de four­nir un des nouveaux écrans HD (le même que la Kobo Aura 6″), ce qui est une bonne nouvelle à priori même s’il n’y a aucun retour concret encore sur la diffé­rence de qualité avec les écrans HD actuels. Ceci dit ça reste un non-événe­ment : Il ne restait plus que Sony pour propo­ser unique­ment la simple défi­ni­tion. Ça deve­nait ridi­cule de les voir refu­ser l’éclai­rage sous prétexte que ça dimi­nuait légè­re­ment la qualité de l’écran, tout en conti­nuant à four­nir des écrans en simple défi­ni­tion.

D’ailleurs, puisqu’on en parle : Toujours pas d’éclai­rage, et là je ne comprends pas l’obs­ti­na­tion de Sony à refu­ser l’éclai­rage. Ils ont eu une très mauvaise expé­rience des années avant les autres, mais main­te­nant c’est fran­che­ment la norme et je ne me verra pas recom­man­der une liseuse sans éclai­rage comme outil de lecture prin­ci­pal, surtout pour celui qui lit le soir avant de se coucher. La couver­ture avec éclai­rage inté­grée en option n’est qu’un mauvais palia­tif, même si elle était de meilleure qualité que la précé­dente (ce qui reste à démon­trer).

Très bonne idée pour la couver­ture rabat­table inté­grée (flip cover, comme les smart­phone Samsung S3 et S4). Le fait de mettre en veille et allu­mer la liseuse auto­ma­tique­ment avec la couver­ture est plutôt gadget mais j’ai vrai­ment appris à appré­cier la flip cover sur mon télé­phone, alors que je ne supporte pas ces sortes d’exo-sque­lettes qu’on vend en option habi­tuel­le­ment.

C’est ça pour moi la réelle inno­va­tion, et les autres feraient bien d’en prendre de la graine. Malheu­reu­se­ment les options (couver­ture, char­geur) sont là où les reven­deurs font de la marge, donc je doute que beau­coup emboitent le pas à Sony là dessus.

Et la charge rapide alors ? Sauf si Sony a décou­vert un concept de batte­rie révo­lu­tion­naire (et dans ce cas il le mettrait plutôt en oeuvre sur ses tablettes et smart­phone, plus deman­deurs et plus concur­ren­tiels), c’est proba­ble­ment juste un char­geur rapide et trois minutes ne s’ap­pro­chera même pas de très loin d’une charge complète. Notez qu’en géné­ral une charge rapide implique plus de chauffe et surtout une durée de vie plus faible des batte­ries. Du coup je suis à la limite de consi­dé­rer ça comme un réel incon­vé­nient pour la nouvelle liseuse de Sony.

Au final il y a une bonne idée, une remise à niveau partielle, mais toujours pas d’éclai­rage. Elle reste proba­ble­ment dans le même créneau que la précé­dente : pour ceux qui travaillent avec une liseuse e-ink (lecture de PDF texte refor­ma­tés, anno­ta­tions à la main, bon écran, et capa­cité à payer un peu plus cher pour cela tout en renonçant aux usages plus grand public comme la lecture du roman le soir avant de se coucher). Et encore, le refor­ma­tage des PDF les concur­rents commencent à l’avoir aussi.

Mise à jour 25 septembre : Sony a sorti sa couver­ture avec lampe (externe) inté­grée. Et visi­ble­ment ce n’est pas une réus­site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.