Catégories
Blog et vie du site Geek

Gestion des commen­taires

Dans le passé on a vu pas mal d’es­sai pour inté­grer correc­te­ment la problé­ma­tique des commen­taires sur les blogs. Les grandes problé­ma­tiques habi­tuelles sont archi-connues :

  • Comment iden­ti­fier ou repé­rer les réponses ou commen­taires à un contenu
  • Comment collec­ter toutes ces (liens vers les) réponses de manière effi­cace et centrale
  • Comment parta­ger les réponses et discus­sions déri­vées
  • Comment gérer le spam et la modé­ra­tion

Les clas­siques commen­taires de blog permettent assez faci­le­ment de gérer le premier et le dernier point, assez mal les deux autres. Feu CoComment a tenté d’ap­por­ter sans grand succès une solu­tion pour le second point. Disqus tente aussi d’avan­cer sur le second, mais au pris d’une exter­na­li­sa­tion complète des commen­taires.

Plus anciens, les systèmes de ping­back et track­back ont tenté un temps de permettre à chacun de travailler sur son espace mais de noti­fier les conte­nus réfé­ren­cés pour gérer des chaînes de discus­sion décen­tra­li­sées. L’idée est bonne, et je suis convaincu que l’ap­proche est bonne, mais le spam a vite vaincu le système avant même d’avoir les premiers retours d’ex­pé­rience.

Aujourd’­hui, avec la multi­pli­ca­tion des réseaux sociaux où les liens sont parta­gés et discu­tés en dehors du système de commen­taire de chaque contenu, la problé­ma­tique est encore plus complexe. Quelques outils tentent d’al­ler cher­cher les réfé­rences de vos conte­nus sur Twit­ter pour les repu­blier chez vous mais le résul­tat n’a quasi­ment qu’un effet sur l’égo de l’au­teur vu que les discus­sions inté­res­santes se font ensuite, pas sur le tweet de départ.

David tente d’amener les commen­taires sur une liste de diffu­sion, ce qui peut permettre chan­ger la dyna­mique des échanges. Il reste qu’on garde un système centra­lisé peu satis­fai­sant. Il répond d’ailleurs lui-même parfois à mes billets par d’autres billets sur son espace, sans lien ou noti­fi­ca­tion auto­ma­ti­sée.

Je cherche une solu­tion à tout ça, pour l’ins­tant je penche vers les pistes suivantes :

  • Mettre en avant la notion de flux RSS de commen­taire propre à chaque contenu. Ça ne résout pas tout mais ça permet d’avan­cer pour créer ensuite des outils qui vont trou­ver des solu­tions. Ces flux existent souvent déjà dans les CMS et outils de blog, ils ne sont simple­ment pas annon­cés dans le code de la page. Un petit outil qui tente les URLs probables pour­rait déjà faire un travail inté­res­sant.
  • Remettre en avant le ping­back ou track­back. Un premier filtre anti-spam peut être fait en testant régu­liè­re­ment si la page liée contient bien un lien vers notre contenu. Un second filtre anti-spam basé sur le contenu est néces­saire, mais aussi le cas des commen­taires clas­siques de blog. Akis­met s’en charge chez moi et je doute qu’il soit plus diffi­cile de repé­rer du spam sur une page distante que sur un commen­taire isolé, au contraire.
  • Je me demande aussi si je ne peux pas auto­ma­ti­ser l’ana­lyse des entêtes HTTP pour isoler les pages qui font des liens vers mes conte­nus, et réin­té­grer ces liens dans la zone de commen­taire des mes billets. Ça deman­dera une modé­ra­tion à priori mais il devrait être possible assez vite d’ar­ri­ver à une liste blanche et de modé­rer le reste assez rapi­de­ment avec des actions de masse.

Si vous avez des idées de comment gérer les discus­sions et réac­tions, elles sont bien­ve­nues. Pour l’ins­tant je n’ai rien vu de très satis­fai­sant.

7 réponses sur « Gestion des commen­taires »

Comme pour parfaire le message, Karl répond chez lui (et il a bien raison), ce qui m’oblige à faire des références manuelles (que j’aurai très bien pu manquer) : http://www.la-grange.net/2013/01/03/commentaires

Je l’avais oublié mais il avait aussi généré une bonne discussion il y a quelques années sur le sujet http://www.la-grange.net/2006/04/14 (2006, ça ne nous rajeunit pas, et ça me désespère que les problématiques soient toujours les mêmes presque 7 ans après)

une piste serait un xxxpad par exemple comme un framapad basé sur etherpad ?
on peut tous si retrouver, on peut l’héberger où l’on veut. Evidemment ça reste centralisé (tous les commentaires
sont au même endroit)
le spam sera incontournable, quelqu’un de malveillant peut venir et tout enlever (même si c’est versionné)
David L. avait aussi fait un essai avec Github, qui c’est soldé par un échec je crois. Mais je ne connais pas les
raisons de cet échec.
http://lite.framapad.org/p/S0RAWDLxG1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *