France: le site elysee.fr pris d’amné­sie


Sérieu­se­ment je commen­ce­rai à croire que nos élus pensent à leur fonc­tion avant leur personne quand ils arrê­te­ront de donner tous les symp­tômes du contraire.

Que trouve-t-on sur le site de l’Ély­sée ? Des infor­ma­tions sur la prési­dence ? non, des infor­ma­tions sur le président. La nuance est impor­tante que « le » président ne désigne que l’ac­tuel, en excluant tous les autres.

Bref, ce n’est pas le site de l’Ély­sée mais le site person­nel du président, à fins promo­tion­nelles. Malheu­reu­se­ment un président ça se change, et on perd donc toute l’his­toire de la fonc­tion, tout ce que devrait être ce site : une archive et une source d’in­for­ma­tion. C’est dommage en plus parce que le nouveau site basé sur une notion de calen­drier chro­no­lo­gique aurait été parfait pour cela.

Il faut dire que le précé­dent avait fait pareil et avait forte­ment person­na­lisé le site à sa personne. Main­te­nant l’ex­cuse du manque de moyens pour repro­duire cette erreur, c’est un peu diffi­cile à avaler. Un site effi­cace avec reprise des archives et fait pour durer plusieurs prési­dences, c’est un budget négli­geable dans les dorures du budget prési­den­tiel qui dépassent la centaine de millions d’eu­ros annuels.

 


3 réponses à “France: le site elysee.fr pris d’amné­sie”

  1. C’est l’un des problèmes récurrents de notre société, dans son ensemble, à savoir la confusion des genres. « Public-privé », « à toi-à moi », »tout se vaut »,… Cela m’avait évidemment particulièrement frappé sous l’ère du précédent Président, mais cela m’est d’autant plus gênant pour celui-ci. Peut-être sera-t-il un jour informé de ce type de remarques et saura-t-il y remédier. Mais, en ce qui concerne les hommes et les femmes de pouvoir, pouvons-nous encore y croire ? Douloureux débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.