Catégories
Uncategorized

Et la suite ?

J’avais initia­le­ment privi­lé­gié une simple page web pour Verba­lisé (parce que). Il y a la simpli­cité de publi­ca­tion et, pour des non-tech, me joindre par commen­taire ou sur twit­ter était certai­ne­ment plus simple que je ne sais quelle machi­ne­rie.

La page commence à deve­nir trop longue pour être facile à lire, surtout avec le préam­bule obli­ga­toire. On m’in­ter­pelle avec des ques­tions sensées et des invec­tives qui le sont moins.

Ça me force a expli­ci­ter le pourquoi je retiens tel ou tel témoi­gnage, pourquoi j’ex­clus tel ou tel autre. C’est en soi une bonne chose mais je n’ai pas l’es­pace adéquat pour ça.

Il n’y a pas non plus d’iden­ti­fiant, pas de moyen de consul­ter l’his­to­rique, peu de suivi pour voir les chan­ge­ments et nouveau­tés, et la zone de commen­taires est illi­sible.

À côté de ça ça prend aussi du temps de rece­voir, lire, trier, répondre, argu­men­ter. C’est assez morti­fère et je n’ai pas envie de baigner dedans toutes mes jour­nées et soirées.

Bref, je commence à toucher les limites de l’exer­cice tel que je l’ai conçu au début.


J’en­tre­vois plusieurs pistes, par ordre de préfé­rence :

1/ Un jour­na­liste ou un groupe de profes­sion­nels reprennent l’in­ven­taire. Ils s’en­gagent à en faire un vrai travail jour­na­lis­tique, avec prises de contact des auteurs, véri­fi­ca­tions et recroi­se­ments, mis en contexte, etc.

Ce serait top. Si c’est le cas je lais­se­rai proba­ble­ment quelques anec­dotes de mon choix et reri­di­ge­rai avec plai­sir vers la page de contact qu’ils me donne­raient en atten­dant qu’ils publient quelque chose.

2/ Un groupe motivé tente d’in­dus­tria­li­ser un peu ce que je fais à la main, avec moi ou sans moi. Ça veut dire un peu d’ou­tillage, une façon de gérer les données un peu plus sérieuses, de pouvoir y rece­voir des critiques et des discus­sions sur chaque histoire indé­pen­dam­ment, etc.

Ça peut être avec moi ou sans moi, mais je ne ferai de redi­rec­tion vers quelque chose que je ne contrôle pas que si ça me semble sérieux.

Idéa­le­ment ça serait même top s’il y avait un jour­na­liste et/ou un membre des forces de l’ordre dans le groupe, pour avoir un débat un peu plus riche que ma subjec­ti­vité à moi tout seul, mais j’en demande peut-être un peu trop et ça n’em­pêche pas d’avoir une personne ou un tout petit groupe qui tranche au final pour garder une ligne de conduite cohé­rente.

3/ Je conti­nue comme aujourd’­hui mais en faisant un blog dédié, un billet par témoi­gnage, avec sa zone de commen­taire dédiée, des caté­go­ries pour s’y retrou­ver, etc.

Ce n’est pas forcé­ment une mauvaise idée mais c’est un peu de boulot et je ne sais pas si j’au­rai le courage d’ini­tia­li­ser ça seul.

4/ Je gèle la chose, je conti­nue poten­tiel­le­ment d’in­clure ce qui m’in­té­resse mais je nettoie pour ne garder qu’une sélec­tion. Tant pis pour l’in­ven­taire.

Ça me gêne un peu parce que l’in­ven­taire a une force en soi, mais le message est aussi déjà passé et ce qui est listé illustre déjà plei­ne­ment la situa­tion.


Vous avez des avis ?

3 réponses sur « Et la suite ? »

Bonjour,
1 – Merci pour le boulot déjà effectué et ce billet.
2 – Mon avis à 2 sous : L’option 1 serait effectivement l’idéal, la 2 & la 3 seraient impensables de mon point de vue. Trop mortifères. La 4 à défaut de l’option 1.
Ceci n’engage que moi :)

Bonjour, j’écris sur votre page bien que je n’aie rien à proposer. Je n’écris ici que pour vous encourager.. Je voulais juste manifester que je trouve remarquable votre travail. C’est une excellente idée. J’apprécie aussi vos réponses aux commentaires. Ce que je serais incapable de faire avec un tel recul mais aussi autant d’affirmation et de précision.
J’imagine que c’est un boulot énorme.
Vous pourriez conserver ceci en l’état… et puis si vous voulez épurer, continuer à collecter des informations en épurant…
J’espère que soudain, la presse aura envie et du temps à prolonger votre démarche.
Merci ET bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *