Dis tonton, ça coûte combien un ingénieur logiciel ?

La vraie réponse est « ça dépend » mais je déteste cette mode qui veut qu’on mette un grand brouillard autour de ces questions.

Sur Paris, l’ingénieur·e jeune diplomé·e s’embauche entre 36 et 42 k€ bruts annuels. Dans une grande ville ailleurs en France ça tourne probablement plutôt entre 30 et 36 k€ bruts annuels.

Sur Paris j’aurais tendance à placer les seniors vers 55 à 60k€. On trouve des leads entre 55 et 80 k€ suivant les équipes et les missions.

Ce ne sont que mes références, on peut trouver moins comme on peut trouver plus. Ça montre quelque chose comme un x2 entre un début de carrière et un lead performant. Je ne suis pas certain que la plupart des métiers ont une telle progression.


On parle de salaire brut. Il faut ajouter les cotisations patronales. Oubliez le fameux 42% qui sert de référence. Il ne compte ni la participation mutuelle, ni la médecine du travail, ni plein de broutilles à côté.

En faisant tourner le simulateur du ministère de l’économie avec un salaire arbitraire de 40 k€ bruts pour un cadre dans une petite entreprise de 45 personnes en convention syntec avec une mutuelle famille, on ajoute déjà 49%.

Si vous ajoutez le matériel, la formation, les frais de team building, l’édition des bulletin de paie, le mobilier et l’espace pour les bureaux, la boite email et les autres frais fixes, on arrive très facilement à un ratio entre 1,5 (pour les mieux payés) à 1,6 (les moins payés).

C’est le minimum, pour une petite entreprise qui fait attention à ses coûts.

Si vous payez plusieurs conférences, une formation expert par an, des déplacements, des beaux locaux avec de l’espace… on va bien au delà de mes 1,5 à 1,6. Ajoutez ensuite le temps de votre manager, celui de votre RH, l’estimation grossière pour une grande entreprise est de considérer un x2 par rapport au salaire brut.


Si je reprends mes estimations un développeur à 33 K€ annuels bruts dans une petite entreprise qui fait attention à ne pas dépenser coûte déjà 50 K€ annuels. Un senior à 55 k€ dans une entreprise qui mise sur ses salariés et leur confort coûtera plus facilement vers les 100 k€ annuels.

Le cadre classique est à 218 jours travaillés annuels. Retirez les réunions d’équipe, séminaires, maladies… je compte arbitrairement 200 jours de travail effectif par an et c’est à mon avis loin d’être sur-estimé. Nous voilà entre 250 et 500 € la journée. Dès qu’on parle d’un lead on monte vite au-delà.


Ça me parait évident mais mieux vaut prévenir que guérir : On parle de coûts internes. Un intervenant externe vous coûtera plus cher afin de couvrir ses périodes non facturées, son administratif et son commercial.

2 réponses sur “Dis tonton, ça coûte combien un ingénieur logiciel ?”

    1. Les cadres syntec peuvent relever de la modalité 1 (35h plein temps avec 5 semaines de congés payés, soit dans les 228 jours en fonction de comment tombent les jours fériés) mais elle est d’abord présentée comme étant dédiée aux ETAM (non cadres).

      Usuellement les cadres relèvent de la modalité 2 (218 jours travaillés à 35h ±10%, 5 semaines de congés payés, le reste sous forme de RTT). Outre que c’est présenté ainsi dans la convention collective, c’est aussi la modalité utilisée à ma connaissance par la très grande majorité de l’industrie pour les ingénieurs logiciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'utilise encore les commentaires mais je ne garantis pas qu'ils seront en ligne de façon permanente.

Vous êtes incités à lier et commenter ce billet depuis votre propre espace. Si votre outil gère les Web mentions votre publication sera automatiquement référencée ici au bout d'un moment. À défaut, vous pouvez poser le lien ci-dessous.