[Lecture] Inside the CIA’s black site torture room

Oui ça ne date pas d’aujourd’­­hui mais on aurait tort de lais­­ser l’in­­for­­ma­­tion sous le tapis à cause de cela. Les faits ne sont connus qu’a­­près quelques années, les enquêtes en mettent encore plusieurs autres. La tran­­sac­­tion judi­­ciaire liée à ce passé vient juste d’être soldée. À l’heure où on est sur le point d’em­­pi­­ler […]

[Commen­taire] Ils ont besoin de notre aide

Compa­­rer les discours ne fait jamais de mal. pic.twit­­ter.com/MGgNpfjvhd — bisma­­toj (@bis­­ma­­toj) 18 juillet 2016 Pour que ce soit plus clair : Les popu­­la­­tions terro­­ri­­sées quoti­­dien­­ne­­ment par l’EI n’ont pas besoin de notre vengeance, elles ont besoin de notre aide. Et nous de conti­­nuer à rendre diffi­­cile l’ac­­cueil des syriens qui fuient nos bombar­­de­­ments.

Vos guerres, nos morts

128, c’est beau­­coup. C’est effrayant. C’est presque autant que la moyenne quoti­­dienne des morts en Syrie depuis mars 2011. Presque autant que la moyenne quoti­­dienne, oui : 250.000 morts depuis mars 2011, ça fait presque 4500 morts par mois, soit près de 150 morts par jour. Avis au prochain qui nous expliquera qu’il ne comprend pas […]

Repu­bli­cans are so bullish on war that 30% would bomb a fictio­nal coun­try

“30% of Repu­­bli­­can primary voters natio­­nally say they support bombing Agra­­bah.” That would be the fictio­­nal coun­­try in Alad­­din. — The Guar­­dian Faire la guerre, élimi­­ner l’étran­­ger. Aujourd’­­hui la moindre conso­­nance arabe suffit. Ne rica­­nons pas : je doute que le résul­­tat aurait été très diffé­rent en France. Il faut dire qu’on en est au point […]

C’est donc comme ça que débutent les guerres ?

Globa­­le­­ment je déteste la guerre, comme Miss France. […] Et pour­­tant, il a suffi d’un soir, d’un massacre d’in­­no­­cents comme nous, d’un seul coup et avec des méthodes dignes des pires cauche­­mars, pour lancer la France dans la guerre. […] J’ai compris donc pour la première fois comment les choses arri­­vaient dans l’His­­toire. J’ai compris […]

Le djiha­disme est une révolte géné­ra­tion­nelle et nihi­liste

La France en guerre ! Peut-être. Mais contre qui ou contre quoi ? Daech n’en­­voie pas des Syriens commettre des atten­­tats en France […]. Daech puise dans un réser­­voir de jeunes Français radi­­ca­­li­­sés qui, quoi qu’il arrive au Moyen-Orient, sont déjà entrés en dissi­­dence et cherchent une cause […]. L’écra­­se­­ment de Daech ne chan­­gera rien à cette […]

Pendant des décen­nies

J’en­­tends parler de vengeance, de guerre, de bombes. Je ne juge pas le besoin d’agir, mais est-ce vrai­­ment ça qui mettra fin au terro­­risme ? Où est-ce au contraire ce qui peut renfor­­cer leur propre vengeance, leur senti­­ment d’injus­­tice, les divi­­sions chez nous et leur capa­­cité à recru­­ter ? Nous sommes dans la même phase que celle […]

Syrie : Salim Bengha­lem, la cible des frappes françaises à Rakka

Une semaine après l’an­­nonce par le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, du bombar­­de­­ment, dans la nuit du 8 au 9 octobre, d’un camp de l’Etat isla­­mique près de Rakka, en Syrie, la version offi­­cielle livrée par les auto­­ri­­tés françaises résiste de moins en moins à l’exa­­men de certains faits nouveaux. D’après le minis­­tère de […]

À propos de ce site, du contenu, de l'auteur
Je poste parfois ici des humeurs ou des pensées. Parfois je change, parfois je me trompe, parfois j'apprends, et souvent le contexte lui-même évolue avec le temps. Les contenus ne sont représentatifs que de l'instant où ils ont été écrits. J'efface peu les contenus de ce site, merci de prendre du recul quand les textes sont anciens. Merci

À toutes fins utiles, ce site est hébergé par Scaleway, ONLINE SAS, joignable par téléphone au +33 (0)1 84 13 00 00 et joignable par courrier à l'adresse BP 438 - 75366 Paris Cedex 08.