You start being judged based on how you work with people


Commu­ni­ca­tion is another one of those soft skills that no one tells you is impor­tant for an engi­neer, yet most soft­ware engi­neers will find them­selves held back at some point due to  commu­ni­ca­tion issues (myself inclu­ded). As one of my mentors once told me, « at a certain point, you stop being judged on your tech­ni­cal skills and you start being judged based on how you work with people. » Commu­ni­ca­tion, natu­rally, is at the heart of working with people.

— Nicho­las C. Zakas

Vous pouvez enle­ver le « at a certain point ». L’at­ti­tude, la façon dont chaque diffi­culté est vécue, dont chaque colla­bo­ra­tion est effec­tuée, sont des points essen­tiels profes­sion­nel­le­ment.

Plus simple­ment, on se moque de ce que vous valez tech­nique­ment. L’im­por­tant est ce que vous appor­tez en plus au résul­tat quand vous inté­grez l’équipe et la société.

Un incom­pé­tent tech­nique­ment qui sait colla­bo­rer arri­vera toujours à appor­ter quelque chose, et éven­tuel­le­ment saura se mettre en retrait pour ne pas gêner. Il finira bien par apprendre quelque chose ou trou­ver une tâche qu’il peut remplir… et appor­ter de la valeur.

Un expert qui ne sait pas colla­bo­rer, pour peu qu’il intègre un projet qui dépasse le travail qu’il peut four­nir seul, peut tout à fait ne rien appor­ter du tout sur le long terme, voire ralen­tir tout le monde. Parfois c’est à la surprise de toute l’équipe, mais reti­rer l’ex­pert permet de livrer mieux et plus vite.

Appre­nez à colla­bo­rer et à apprendre. Le reste est négli­geable dans la valeur que vous pouvez avoir.


Entre l’écri­ture et la publi­ca­tion, on m’a aussi fait suivre un lien avec une illus­tra­tion assez expli­cite :

1*6setGCgpCT4XFBUI5eZUUA


Une réponse à “You start being judged based on how you work with people”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.