Vélo élec­trique ?

Vélo élec­trique ?

J’hé­site à envi­sa­ger un vélo élec­trique pour les trajets maison-bureau.

C’est envi­ron 11 km de trajet dont une pente de 1,5 km à 4% et le reste rela­ti­ve­ment plat, en ville aux heures de bureau clas­siques.

Bonus si je peux y mettre un siège enfant (3 ans, grand pour son âge) pour le poser à la crèche sur le passage (en gros 1km à faire en commun) mais je suis preneur même sans.

Pas de critère de prix à priori mais je vise plutôt le confort et le durable que le pas cher.

Qu’a­vez-vous comme conseils ?

Photo d’en­tête sous licence CC BY-NC-SA par Rob Chan­da­nais


4 réponses à “Vélo élec­trique ?”

  1. Mon conseil ?
    Va chez un vélociste, c’est son métier de te conseiller, en fait. Bien entendu, il ne te conseillera que sur les produits qu’il connaît.
    Savais tu qu’il y a avait une formation avant de pouvoir ouvrir un magasin de vélo ?

    Mon second conseil ?
    velotaf.com possède des forums bien complets remplis de questions similaire à la tienne.
    http://forum.velotaf.com/forum/29-velos-a-assistance-electrique-vae/

    Ce que tu décris comme trajet est vraiment commun.

  2. Très bonne idée (et réaliste)
    http://www.cyclable.com/blog/produits/velo-electrique/qualite-velos-electriques-composant-composant
    http://www.cyclable.com/blog/produits/velo-electrique/comprendre-les-velos-electriques-composant-composant-comparatif-3-modeles
    (Je n’ai aucun lien avec Cyclable. L’auteur de l’article est un ancien propriétaire d’un bon magasin de vélo).
    Comme ci dessus, il faut vous trouver un bon vélociste dans votre ville.
    Tenez nous au courant.
    PS : rien à voir, mais une petite case à cocher pour pouvoir suivre les commentaires, ce serait sympa.

  3. Bonjour,

    Je me pose quasiment les même questions que toi hormis que mes enfants sont un peu trop lourds et grands pour être sur un siège enfant.

    Pour en avoir essayé un (gamme moustache) le VAE apporte surtout du confort : on roule sans forcer, tu peux faire 10, 15 voire 20 km sans arriver en nage (enfin tout dépend ton style de pédalage).

    À noter : n’espère pas un gros gain de temps sur ton trajet. Un VAE est de toutes façons limité à 25/26 km/h au delà c’est un vélo « normal » mais de plus de 20 kg… et pour le monter à 30, il faut appuyer surtout qu’en général ils ont peu de vitesses (9 sur le Moustache ce qui est certes pas mal dans les VAE mais à comparer à 24 pour des vélos route)

    Mon trajet aller est constitué d’un grosse descente courte (2km) puis de 10km de plat. Le gain VAE me semble assez faible. C’est plus intéressant pour le retour. Mais au retour on peut arriver avec un peu de transpiration et ça peu bien conclure la journées :-)

    À voir si ce gain de confort et un tout petit peu de temps justifie une dépense entre 2000 et 3000 euros et la perte d’une occasion de faire un peu de sport.

    Pour conclure :
    Les points positifs :
    -> (très) utile en montée, une moyenne de 20/25 km/h
    -> confort, effort physique comme la marche
    -> été comme hiver on peut s’habiller en tenue de « bureau »

    Les points négatifs
    -> pas vraiment utile sur du plat, inutile en descente
    -> 2000/3000 euros
    -> au delà de 25 km/h on se retrouve avec un vélo de 22/25kg
    -> peut-être une occasion manquée de s’entretenir physiquement (c’est dommage de faire du VAE la semaine et d’aller courir 3h le week-end)

  4. Par rapport au commentaire ci dessus :
    – sur le plat, en cas de vent contraire, l’assistance peut être utile
    – l’assistance ne fonctionne pas quand on ne pédale pas, donc on fait bien du sport, mais l’effort est lissé, plus régulier ce qui n’est pas forcément un mal

    Où en êtes vous de vos réflexions ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.