Utili­sa­tion SSD


Je vois passer ça et je me dis « mais c’est énorme ! »

On parle d’une machine avec 8 Go de RAM. Il s’avère qu’à priori il s’agit essen­tiel­le­ment d’uti­li­sa­tion de swap pour la mémoire. Peu de mémoire et un accès disque très rapide, ce n’est pas tota­le­ment idiot et ça explique le schéma inha­bi­tuel avec plus d’écri­tures que de lectures.

Il reste qu’un SSD n’est garanti que pour une certaine quan­tité d’écri­tures dans sa vie.

Par le passé les Macbook utili­saient des version OEM des puces Samsung. Apple ne four­nis­sant à ma connais­sance pas les spéci­fi­ca­tions des puces des Macbook, utili­sons celles de Samsung comme ordre de gran­deur :

Mettons donc 400 To pour un disque de 512 Go (pour les gammes PRO, c’est moins que ça pour les EVO). Au rythme de l’au­teur initial, on en a pour envi­ron 50 mois, un peu plus de 4 ans.

Ça ne va pas forcé­ment casser immé­dia­te­ment après ces 4 ans mais ça donne quand même une durée de vie incon­for­ta­ble­ment courte. Je ne semble pas être le seul à trou­ver ça embê­tant, d’au­tant que le SSD n’est pas remplaçable sur les Macbook M1.

On est loin des réas­su­rances « 400 To c’est énorme, ça fait plus de 100 Go par jour tous les jours pendant 10 ans. »


J’ai regardé chez moi, un Macbook pro Intel de 2020, 10 mois d’uti­li­sa­tion pour du déve­lop­pe­ment : 39 To (et plus de lecture que d’écri­ture). Ça semble élevé mais un peu plus raison­nable avec 8 à 9 ans d’uti­li­sa­tion.

L’ami Franck a lui 312 To d’écri­ture après 2 ans et demi d’uti­li­sa­tion sur son Macbook Intel (et un tiers de mois en lecture). Il lui reste­rait moins de 1 an garanti. On retrouve un peu moins de 4 ans de durée de vie. Pas tout rose donc.


Et vous ? ça se trouve via smartctl -A /dev/disk0

Je suis preneur de votre type exact de machine, de son ancien­neté, de la taille de votre disque, du montant d’écri­ture (data units writ­ten), du montant de lecture (data units read), et si possible du nombre d’heures effec­tives (power on hours).

remplis­sez vos données


2 réponses à “Utili­sa­tion SSD”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.