Catégories
Livre numérique

Une liseuse pour la nouvelle année 2019

Ça fait plusieurs fois que je dis « c’est le dernier billet à ce sujet ». Je n’ai plus toujours en main toutes les liseuses qui sortent, et pas toujours pour y lire plusieurs romans, or lire un livre ça n’est pas le même ressenti que jouer avec un gadget pendant une demi-heure.

Et pour­tant, on me pose encore la ques­tion et je n’ai pas trouvé de texte en ligne à jour avec une analyse sérieuse des liseuses. Faute de mieux, je préfère écrire ici ce que je sais plutôt que de lais­ser les gens lire moins informé ailleurs.

Recom­man­da­tion confort

Ma recom­man­da­tion par défaut c’est la TEA Touch HD Plus. La robe bronze est peu discrète mais on a une bonne liseuse 6″ inter­opé­rable avec un bon logi­ciel de lecture, une librai­rie française pour les achats, et le meilleur écran du marché ainsi qu’un très bon éclai­rage. 149 € mais il n’y a aucun risque de se trom­per en prenant celle là.

L’équi­valent chez Kobo est la Clara HD. Le confort de lecture (écran, éclai­rage, rendu logi­ciel) est simi­laire. J’ai tendance à préfé­rer la TEA sur la posi­tion des touches pour chan­ger les pages, la présence de boutons physiques dans certaines situa­tions, et pour quelques détails d’in­té­ro­pé­ra­bi­lité.

En face vous trou­ve­rez aussi la Cybook Muse HD et la Kobo Aura H2O. Toutes deux sont de très bonnes liseuses de l’an­née dernière donc ne seront pas des mauvais choix mais elles n’offrent pas vrai­ment d’avan­tage par rapport aux deux déjà citées, pas même sur le prix, tout en ayant un système d’éclai­rage avec une géné­ra­tion de retard.

Premier prix quali­ta­tif

Si c’est une ques­tion de prix, on trouve encore des TEA Touch Lux 3 à 100 €. L’écran et l’éclai­rage datent de la géné­ra­tion précé­dente mais ça reste une bonne liseuse de qualité.

J’ai quand même envie de parler ici de la Bookeen Saga. On est sur une gamme simi­laire à la TEA Touch Lux 3 mais avec une couver­ture inté­grée à un boitier plas­tique agréable. L’en­semble fait moins « sérieux » mais est très réussi à l’usage. Le prix la met plutôt en confron­ta­tion du haut de gamme TEA Touch Lux HD Plus mais il faut comp­ter qu’elle intègre une couver­ture qui s’achète sépa­ré­ment pour une ving­taine d’eu­ros sur les autres modèles

Toutes les liseuses quali­ta­tives vendues en France l’ont toujours été à partir de 100 €. C’est encore vrai cette année et je décon­seille de descendre en dessous de ce palier. Ça n’a aucun inté­rêt si c’est pour finir par ne pas l’uti­li­ser.

En face vous trou­ve­rez aussi la Kobo Aura édition 2, la Cybook Muse Front­light 2 et la TEA Touch Lux 4. Toutes trois sont très simi­laires à la Touch Lux 3 mais aucune ne justi­fie à mes yeux les 20 € supplé­men­taires qu’elles demandent. D’au­tant que quitte à se rappro­cher du prix de la Touch Lux HD Plus, autant prendre cette dernière.

Haut de gamme 8″

Malgré son prix raison­nable, vous ne trou­ve­rez pas meilleure liseuse 6″ que la TEA Touch HD Plus citée en haut de billet.

Si vous utili­sez votre liseuse de façon séden­taire ou si la taille de l’écran est un vrai critère, vous pouvez toute­fois loucher vers la Kobo Forma ou la Kobo Aura One (*). Les écrans et éclai­rages sont top et vous béné­fi­ciez d’une surface de 8″ plus proche d’un livre grand format que d’un livre de poche. Les prix sont par contre en consé­quence et on monte entre 230 et 280 €. Ça commence à faire cher même pour du haut de gamme.

(*) Je parle de la Kobo Aura One, j’in­siste, pas la Kobo Aura édition 2, qui est une liseuse simi­laire à la Touch Lux 3 mais pour plus cher.

En face vous aurez aussi l’Ink­pad 3 de TEA. Je n’ai pas assez joué avec pour avoir un avis quali­fié mais elle m’a moins convaincu et les géné­ra­tions d’Ink­pad précé­dentes ne justi­fiaient à mon avis pas ce prix. À ces montants je joue la sécu­rité, sinon autant rester sur la Touch Lux HD Plus.

Ça vaut le coup ?

Le confort d’avoir ses livres partout avec soi, de les sortir faci­le­ment, de ne pas avoir 3 kg dans la valise, de pouvoir régler la taille des carac­tè­res… Je ne connais pas tant de monde qui soit revenu en arrière après avoir utilisé une liseuse de qualité pour quelques romans.

C’est un budget mais ça finit par se rembour­ser sur le prix des livres (comp­tez envi­ron 20% de moi,s), sans comp­ter le fait que vous achè­te­rez proba­ble­ment aussi des livres diffé­rents moins cher que les nouveau­tés grand format des librai­ries, voire que vous télé­char­ge­rez gratui­te­ment des clas­siques libres de droits ou des livres numé­riques depuis le site de votre biblio­thèque muni­ci­pale.

Mon seul critère : Une liseuse de qualité avec éclai­rage. Les gens que j’ai vu aban­don­ner leur liseuse sont surtout des gens qui avaient eu un modèle bas de gamme. Si c’est pour que l’ex­pé­rience soit mauvaise, que la liseuse reste au placard, mieux vaut ne rien ache­ter.

Et les autres marques ?

Je fuis Kindle qui ne présente pas l’in­te­ro­pé­ra­bi­lité mini­mum et qui n’est désor­mais avan­ta­geux ni côté qualité ni côté prix.

Il y a d’autres marques, en géné­ral c’est de l’im­port avec un SAV que je ne connais pas. Sauf excep­tion on est sur une qualité maté­rielle et logi­cielle signi­fi­ca­ti­ve­ment plus faible que les trois marques que je mets en avant ici (Kobo, TEA, Bookeen).

Pas de secret : Les marges ne sont pas énormes sur les ventes de liseuses. Ceux qui arrivent à s’en sortir jouent à la fois sur les volumes de vente et le fait de prendre une commis­sion sur les livres ache­tés via l’ap­pa­reil. Pour offrir un prix concur­ren­tiel, il faut sinon rogner signi­fi­ca­ti­ve­ment sur les compo­sants et sur l’as­sem­blage.

Et enfin, je le dis pour ceux qui lisent mes recom­man­da­tions pour la première fois : Fuyez les tablettes LCD qui se font passer pour des liseuses. Le confort de lecture à l’écran n’a rien à voir, l’au­to­no­mie non plus.

3 réponses sur « Une liseuse pour la nouvelle année 2019 »

Bonjour,
J’avais mis de côté ce billet concernant les liseuses au cas où je me déciderais pour un achat. C’est presque le cas et le relis donc avec intérêt.
Ma question est « est-il toujours d’actualité quasi un an après ? » De nouvelles liseuses ont-elles supplanté celles décrites ?
Merci pour l’article en tout cas et bonne journée.

Je vais répondre court : Je ne sais pas. De manière générale, tant qu’on reste sur les mêmes marques et gammes, ça devrait être bon.

TEA est désormais labellisé Vivlio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *