Catégories
Politique et société

Une inter­prète en langue des signes victime de zombies

C’est en même temps à explo­ser de rire, et très triste. Une inter­prète en langue des signes victime de zombie… ou presque. Le détour­ne­ment est forcé­ment excep­tion­nel quand on le regarde de loin. Il est aussi drama­tique pour les quelques uns qui ont besoin de ces infor­ma­tions, sérieuses, pour qui c’est une des seules sources.

Mais surtout, il faut envi­sa­ger à quel point cette inter­prète a du être décon­si­dé­rée, hors de l’équipe de la rédac­tion, et lais­sée pour compte, pour qu’elle en arrive à ne plus voir le cadre et l’uti­lité de son rôle.

Déshu­mai­ni­sante, voilà ce qu’est notre société.

3 réponses sur « Une inter­prète en langue des signes victime de zombies »

C’était un fake. Ça a été dévoilé il y a une quinzaine de jours, une expérience pour voir comment les réseaux sociaux relayaient une information inverifiée. ;-)

Il y a eu une histoire comme ça où un interprète à la TV prévenait la population en langue des signes en disant que le gouvernement mentait, que ce qu’ils disaient au JT était faux.
C’était dans les pays d’europe de l’est. C’est arrivé et ça a été vérifié.
Je sais plus où. Faudrait que je retrouve l’info.

Et là, est ce que c’est déshumanisant … ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *