Tous à Poêle au Bureau : mouve­ment pour la cuisine en entre­prise


Notre mode d’or­ga­ni­sa­tion n’in­clut aucune contrainte. Deux fois par semaines, deux volon­taires se chargent de faire les courses : ils achètent avant tout des fruits et des légumes de saison. Tous les midis, les personnes qui le souhaitent inves­tissent la cuisine et préparent à manger pour le reste de l’équipe avec les ingré­dients qu’ils trouvent. Ils savent combien d’as­siettes ils doivent remplir, car tous les volon­taires ont dû s’ins­crire au préa­lable sur un tableau Excel, que personne n’ou­blie de consul­ter quand le repas appro­che… Après le déjeu­ner, on passe l’éponge et on range son assiette dans le lave vais­selle. En terme de proto­cole, c’est tout ce qu’il a fallu mettre en place ! Nous ne plani­fions pas de rota­tions. Nous ne tenons pas les comptes.

— La Ruche Qui Dit Oui !

Je ne sais pas si je mange mieux que certains qui se font leur bento. Je sais que je mange mieux que quand j’al­lais cher­cher sand­wichs triangles et plats surge­lés.

Pour moi l’ex­pé­rience c’est surtout le manger ensemble, l’es­prit qui se dégage, le fait que ça rentre tout à fait dans la vie de la société. Mis à part la place – on en manque – je ne comprends toujours pas pourquoi ce n’est pas plus courant. Ça fait en tout cas indé­nia­ble­ment partie de mes bonnes surprises.


Une réponse à “Tous à Poêle au Bureau : mouve­ment pour la cuisine en entre­prise”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.