Tor Books goes comple­tely DRM-free


Ce n’est que le début, ça mettra encore long­temps, mais c’est bien le début. Des éditeurs sérieux commencent à aban­don­ner les DRM sur les livres numé­riques. D’autres suivront, c’est inévi­table et même les soutiens des DRM s’ac­cordent sur ce point. La seule ques­tion c’est quand.

Un grand éditeur améri­cain, Tor, filiale de Mcmil­lan, vient d’aban­don­ner pure­ment et simple­ment les DRM sur ses livres numé­riques. Il s’agit d’un éditeur de science fiction, mais pas d’un éditeur négli­geable. Tor Books goes comple­tely DRM-free.

“Our authors and readers have been asking for this for a long time,” said president and publi­sher Tom Doherty. “They’re a tech­ni­cally sophis­ti­ca­ted bunch, and DRM is a constant annoyance to them. It prevents them from using legi­ti­ma­tely-purcha­sed e-books in perfectly legal ways, like moving them from one kind of e-reader to another.”

En France Brage­lonne est bien en avance, puisqu’ils sont déjà sans DRM. Ce ne sont pas les seuls. Même dans les diffu­seurs français plus histo­riques comme EDEN, c’est pas moins de 36 éditeurs qui proposent désor­mais leurs livres sans DRM. Les éditions La Musar­dine viennent d’ailleurs de les rejoindre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.