The Austra­lian govern­ment can’t safe­guard Putin’s data

Guar­dian Austra­lia broke the news that the immi­gra­tion depart­ment had inad­ver­tently disclo­sed the perso­nal infor­ma­tion, inclu­ding passport and visa numbers, of 31 world leaders in Austra­lia for the G20. Among the leaders whose details were leaked were Barack Obama, Vladi­mir Putin and Angela Merkel.

S’ils ne sont pas capables de garder confi­den­tielles ces données là, comment pouvons nous espé­rer qu’ils garde­ront confi­den­tielles les données de tout un chacun, moins critiques et auxquelles plus de monde a accès, sans contrôle ?

Ce n’est pas une ques­tion théo­rique, puisque les actua­li­tés se téles­copent :

This is the same depart­ment that posted the disclo­sure of perso­nal details of nearly 10,000 adults and chil­dren, inclu­ding a third of all asylum seekers, a breach that could quite genui­nely have put lives at risk.

— The Guar­dian

Nous sommes sur le point, en France, d’au­to­ri­ser la surveillance de masse de tout ce qui est élec­tro­nique (et un peu plus), tout ce qu’on repro­chait hier à la NSA en se scan­da­li­sant. Nous savons déjà que c’est inac­cep­table du point de vue éthique, inef­fi­cace du point de vue pratique, et sacré­ment risqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de ce site, du contenu, de l'auteur
Je poste parfois ici des humeurs ou des pensées. Parfois je change, parfois je me trompe, parfois j'apprends, et souvent le contexte lui-même évolue avec le temps. Les contenus ne sont représentatifs que de l'instant où ils ont été écrits. J'efface peu les contenus de ce site, merci de prendre du recul quand les textes sont anciens. Merci

À toutes fins utiles, ce site est hébergé par Scaleway, ONLINE SAS, joignable par téléphone au +33 (0)1 84 13 00 00 et joignable par courrier à l'adresse BP 438 - 75366 Paris Cedex 08.