TEA cherche un renfort de talent pour son équipe tech­nique


Nous commençons la réali­sa­tion d’une appli­ca­tion web desti­née prin­ci­pa­le­ment – mais pas exclu­si­ve­ment – aux tablettes. Il s’agit d’une réelle appli­ca­tion métier complexe et inno­vante, pas simple­ment d’un site de commerce ou de présen­ta­tion.

Nous croyons fonda­men­ta­le­ment aux tech­no­lo­gies web stan­dard et à l’ou­ver­ture qu’elles apportent. Colla­bo­rer à proto­coles et formats communs ouverts ou publier en open source fait d’ailleurs partie de notre ADN et de nos inten­tions. Au lieu de gérer des appli­ca­tions natives iOS, Chrome et Android, nous allons tout faire en web : javas­cript css et html.

Le poste

Pour complé­ter l’équipe en cours de consti­tu­tion nous cher­chons un déve­lop­peur qui sait aller au fond des choses, cher­cher, apprendre, réali­ser et parta­ger, avec une exigence sur lui-même et qui privi­lé­gie la qualité.

Ce peut être – préfé­ra­ble­ment – un déve­lop­peur avec déjà une bonne expé­rience sur une appli­ca­tion web mobile full javas­cript, ou quelqu’un travaillant de manière pous­sée sur tout ce qui gravite autour du terme « HTML 5 » ou « javas­cript », par exemple avec des réali­sa­tions open source. Celui que nous recher­chons sera le réfé­rent tech­nique qui sait tout ou qui saura tout assez rapi­de­ment, et qui saura trou­ver ce qui manque.

Ensemble, nous parle­rons déve­lop­pe­ment, puisque conce­voir une appli­ca­tion complexe inté­gra­le­ment en javas­cript ce n’est pas comme faire un carrou­sel en jquery ou jouer avec la dernière librai­rie à la mode. À côté de ça nous parle­rons aussi inno­va­tion, archi­tec­ture, perfor­mance, compa­ti­bi­lité, mobi­lité, rendu écran, ergo­no­mie, latence et débit limité et plein d’autres choses très geek.

Il faudra par exemple batailler avec des API javas­cript toutes fraiches, regar­der les diffé­rences d’im­plé­men­ta­tion des caches appli­ca­tifs navi­ga­teur, fouiller s’il faut utili­ser indexedDB ou webSQL, et proba­ble­ment aller sur caniuse.com plusieurs fois par jour les premiers temps. Des connais­sances poin­tues et à jour sur HTTP et toute la pile des tech­no­lo­gies web seront bien entendu essen­tielles.

L’en­vi­ron­ne­ment

Vous rejoin­drez alors une petite équipe sympa avec des déve­lop­peurs moti­vés, à jour sur les nouveau­tés et inno­va­tions web, avec une soif d’ap­prendre et de parta­ger. L’équipe fonc­tionne en méthodes agiles, auto­nome et sans chef de projet sur la partie tech­nique, en colla­bo­ra­tion avec un respon­sable produit sur le bureau d’à côté pour la partie fonc­tion­nelle.

Il s’agit d’in­ves­tir sur le long terme pour réali­ser une appli­ca­tion qui évoluera en perma­nence et qui sera au cœur de l’ac­ti­vité. Nous n’en­vi­sa­geons donc qu’une colla­bo­ra­tion sous la forme d’un CDI dans nos locaux de Lyon. Si vous n’ha­bi­tez pas déjà Lyon et si le projet vous tente, même si nous savons que ça ne se fait pas toujours en un claque­ment de doigts, nous vous inci­tons à envi­sa­ger de venir nous rejoindre ici. Outre une ville bien sympa il y a le soleil, les plus grands lacs de France juste à côté, la mer à distance raison­nable, et les montagnes toutes proches.

La société elle-même travaille à un projet dans le domaine du livre élec­tro­nique, avec pour ambi­tion de fédé­rer les acteurs de la chaîne du livre autour d’une plate­forme de distri­bu­tion et de services d’e-book ouverte, à l’échelle natio­nale et inter­na­tio­nale. Il y a de l’in­no­va­tion, une volonté d’ap­por­ter une vraie valeur ajou­tée au-delà de ce qui existe déjà, et l’en­vie de pouvoir dire « nous étions là » et « c’était nous » dans quelques temps.

Le recru­te­ment

Rien n’est gravé dans le marbre, si vous êtes le mouton à cinq pattes ou si vous avez un parcours très spéci­fique, prenez-contact quand même, ça peut être d’au­tant plus inté­res­sant. Vous trou­ve­rez un e-mail dans les liens à propos ou dans le message qui accom­pagne cette offre.


Note à ceux qui ont exploré ou explo­re­ront le reste de ce blog : Je n’ex­prime mes opinions poli­tiques et société qu’ici, pas dans les bureaux. Vous n’avez pas à les parta­ger, et je n’ai pas à savoir si vous les parta­gez ou non. Par contre nous parle­rons avec plai­sir de numé­rique, de web, de livre, de tech­no­lo­gie, de culture et de plein d’autres sujets non polé­miques si vous le souhai­tez.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.