Surveillance du net : un député demande à Claude Guéant de s’ex­pliquer


Encore un bon exemple de la société de surveillance dans laquelle nous nous enfonçons, et qui aurait fait peur à George Orwell : « Surveillance du net : un député demande à Claude Guéant de s’ex­pliquer ».

Nous sommes le troi­sième pays au monde qui envoie le plus de demandes d’iden­ti­fi­ca­tion à Google, avec 1300 demandes sur le premier semestre 2011. Le plus agaçant est que nous parlons en volume et pas en propor­tion à la popu­la­tion : Notre petit pays est le troi­sième au monde ! Coco­rico !

Diffi­cile d’ex­pliquer cela dans le cadre d’une société qui se veut démo­cra­tique, basée sur le droit et la liberté d’ex­pres­sion. Impos­sible de s’y trom­per puisque d’ailleurs Google affirme avoir répondu favo­ra­ble­ment à moins d’une requête sur deux (48%). Cela veut aussi dire que notre pays a fait plus de 52% de requêtes d’iden­ti­fi­ca­tions à priori illé­gi­times ou sans raison (% en hausse).

À titre de compa­rai­son les États Unis sont à 93% de requêtes légi­times, l’Al­le­magne 67%. Il est évident qu’il y a un problème spéci­fique­ment français ici, et l’aug­men­ta­tion de 30% du nombre de requêtes sur une période de 6 mois montre sans état d’âme qu’il s’agit d’une poli­tique volon­taire du gouver­ne­ment actuel.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.