Speed Index


Mesu­rer la perfor­mance a toujours été une gageure. On parle de temps de char­ge­ment total de la page, de char­ge­ment de la page au dessus du pli, de temps de premier rendu, de char­ge­ment asyn­chrone, etc. Bref, nous avons déjà une demi douzaine de mesures, mais toutes qui reflètent un état diffé­rent et peu signi­fi­ca­tif.

Webpa­ge­test semble être enfin arrivé à défi­nir une mesure qui a du sens et qui prend en compte le char­ge­ment progres­sif des pages. Une page qui se charge à 90% immé­dia­te­ment mais qui a un petit bout qui n’ar­rive que bien après reste plus inté­res­sante que celle qui se charge globa­le­ment plus vite mais où tout arrive d’un coup.

Je reste un peu dubi­ta­tif sur comment ça gère les carrou­sels et autres anima­tions, mais ça m’a l’air assez repré­sen­ta­tif du ressenti utili­sa­teur : à tester.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.