Sans Bull­shit Sans


Dans le temps la blague potache c’était suppri­mer les icônes du bureau pour les inté­grer dans l’image du fond d’écran. Pour quelqu’un qui ne l’a jamais vécu, ça peut prendre une bonne heure avant de se rendre compte que…

Autre bidouille : Chan­ger l’agen­ce­ment clavier pour rendre inopé­rantes les touches de suppres­sion et de retour arrière (ou une des flèches de direc­tion).

Je me rends compte qu’on peut faire beau­coup plus sympa­thique avec les liga­tures dans les polices de carac­tères. Genre prendre un mot d’usage courant, créer une liga­ture sur tout le mot qui donne le même rendu mais avec une faute d’or­tho­graphe.

Dans le même esprit on m’a fait passer Sans Bull­shit Sans, qui utilise les liga­tures pour reti­rer les mots sur-utili­sés par ceux qui brassent du vent, type syner­gie.

Oui, tout ça est mesquin.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.