Retour sur le hook’d pour trans­por­ter les sacs cabas à vélo


J’avais cher­ché quelque chose pour trans­por­ter des courses, colis ou gros objets qui n’entrent pas dans mes sacoches habi­tuelles. On m’a conseillé les Bakkies qui ont l’air parfaites mais hors de prix, surtout pour ne l’uti­li­ser qu’en quelques rares occa­sions.

On m’a aussi pointé le hook’d. L’idée est bonne, le prix très raison­nable. J’en ai pris un exem­plaire.

C’est un simple bout de plas­tique avec de chaque côté de quoi accro­cher les hanses d’un sac cabas et une fin en crochet d’un des deux côtés pour s’agrip­per sur le porte bagage.

En pratique le hook’d a une largeur fixe et ne s’adapte pas à chaque porte-bagage. Ca fonc­tionne proba­ble­ment bien avec un sac de chaque côté, peut-être en bougeant un peu de droite à gauche. Avec un seul sac je ne suis pas rassuré par le main­tien. Avec un seul sac léger (ce que j’ai eu à y mettre était volu­mi­neux mais pas lourd), j’ai fait passer mes sangles pour me dire que ça n’al­lait pas se faire la malle au milieu du trajet.

Ajouté au fait que le sac cabas lui-même n’a pas de rigi­dité suffi­sante et frot­tait contre les rayons, je sors vrai­ment peu convaincu. Les pares-jupes sont plus fréquents en Hollandes et ça joue peut-être. Pour moi, avec un seul sac je pense que la mise au guidon est presque plus pratique.

Bref, vu le prix je ne regrette pas l’achat parce que ça me servira peut-être une ou deux fois, mais ça n’est pas une solu­tion que je recom­mande.

Je vais plutôt cher­cher une Bakkie d’oc­ca­sion.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.