Renou­vel­le­ment 5G

Je lis des docs qui parlent de renou­vel­le­ment de maté­riel pour la 5G et j’ai l’im­pres­sion de retrou­ver les analyses fumeuses des cabi­nets de stra­té­gie qui se sont toujours plan­tés dans mon corps de métier.

Ils sont tous d’ac­cord sur trois points :

  • En France, aujourd’­hui le renou­vel­le­ment des télé­phones se fait tous les 22 à 24 mois en moyenne (et j’avoue que j’au­rais plutôt parié sur 36 mois pour ma part).
  • Le marché des télé­phones tend à croitre de moins en moins vite, voire à décroître.
  • On commence à toucher 70 à 85% de la popu­la­tion âgée de 12 ans et plus (on ne se limite même pas aux adultes là).

Alors jouons à un jeu.

Mettons que la 5G s’ac­ti­vera partout au premier semestre ou second semestre 2021, ce qui est une hypo­thèse très favo­rable à la théo­rie d’une augmen­ta­tion du renou­vel­le­ment.

Mettons que ceux qui sont de nature à renou­ve­ler leur maté­riel pour profi­ter de la 5G ne sont pas plus tech­no­philes que la moyenne et renou­vellent tous les 22 mois en moyenne. Ici aussi l’hy­po­thèse est favo­rable au point de ne pas en être crédible.

Enfin, on trouve des télé­phones compa­tibles 5G dès avril 2020. Une seconde vague arrive en juillet. Pour simpli­fier je consi­dère leur dispo­ni­bi­lité en juillet, même si c’est là aussi assez favo­rable. Tout n’est pas compa­tible 5G à cette date, mais celui qui veut un compa­tible 5G le trou­vera.

5G dispo entre
janvier et juin
2021
5G dispo entre
juillet et décembre
2021
Aurait natu­rel­le­ment renou­velé
entre juillet et décembre 2020
Aurait natu­rel­le­ment renou­velé
entre janvier et juin 2021
Aurait natu­rel­le­ment renou­velé
entre juillet et décembre 2021
⚠️
Aurait natu­rel­le­ment renou­velé
entre janvier et avril 2022
⚠️⚠️

On voit que même en se limi­tant à ceux qui vont effec­ti­ve­ment chan­ger leur télé­phone unique­ment pour accé­der à la compa­ti­bi­lité 5G (ce qui ne concerne évidem­ment pas tout le monde) et même avec des hypo­thèses déme­su­ré­ment favo­rable, ça va ne va concer­ner que trois cases dans mon tableau.

Petit calcul : Si tous les utili­sa­teurs sont répar­tis équi­ta­ble­ment, les utili­sa­teurs qui auront la 5G dès le premier semestre 2021 mais qui auraient renou­velé au natu­rel­le­ment au second semestre repré­sentent envi­ron 14% de la popu­la­tion cible, et ils avan­ce­ront leur renou­vel­le­ment de 27%.
Les deux dernières cases repré­sentent chacune 9% de la popu­la­tion. Celle de la première colonne avan­cera son renou­vel­le­ment de 50%. Celle de la seconde colonne avan­cera son renou­vel­le­ment de 23%.
0.14 × 0.27 + 0.09 x (0.5 + 0.23) = 10%

On obtient donc une augmen­ta­tion de 10% de la produc­tion de smart­phones sur une période de 22 mois pour la popu­la­tion qui serait de nature à chan­ger de télé­phone unique­ment pour avoir la 5G.

Pas rien, mais pas la fin du monde non plus, même avec des hypo­thèses déme­su­ré­ment favo­rables à la théo­rie du renou­vel­le­ment anti­cipé.


Main­te­nant cher­chons des hypo­thèses un peu plus réalistes.

Ceux qui sont de nature à chan­ger leur smart­phone unique­ment pour avoir la 5G sont proba­ble­ment en bonne partie des tech­no­philes. Il est donc logique de penser qu’ils ont un renou­vel­le­ment plus fréquent que la moyenne (mamie change peu son télé­phone, et ne va certai­ne­ment pas chan­ger son télé­phone pour la 5G). Mettons qu’ils renou­vellent en moyenne 20% plus vite (esti­ma­tion au doigt mouillé) ça nous donne 18 mois plutôt que 22.

On peut aussi penser qu’une partie de la popu­la­tion, surtout hors zone urbaine, ne sera pas couverte avec une 5G en haut débit dès 2021. Les plans de déploie­ment sont plus long que ça. Ajou­tons donc une colonne pour faire déri­ver au premier semestre 2022. Là aussi, c’est raison­nable, je peux parier que les déploie­ments ne seront pas finis à cette date.

5G
jan. à juin
2021
5G
juil. à déc.
2021
5G
jan à juin
2021
Aurait natu­rel­le­ment renou­velé
entre juillet et décembre 2020
Aurait natu­rel­le­ment renou­velé
entre janvier et juin 2021
Aurait natu­rel­le­ment renou­velé
entre juillet et décembre 2021
⚠️

Ça fait moins peur d’un coup, hein ?

Notre 10% de tout à l’heure arrive dans les 4%. Ajou­tons que tout le monde n’est pas de nature à chan­ger son télé­phone pour de la 5G, on arrive dans les 2 à 3%.

Avec des hypo­thèses plus réalistes, la 5G pour­rait entrai­ner une augmen­ta­tion de consom­ma­tion de smart­phone de l’ordre d’au mieux 2 à 3% pendant 18 mois, puis plus rien ensuite (le parc étant alors à son renou­vel­le­ment normal).

Ce ne sont pas des esti­ma­tions, ce sont des ordres de gran­deur pour donner une idée.


Vous n’y croyez pas ? Pour­tant les projec­tions de crois­sance des construc­teurs de smart­phone corres­pondent à ces résul­tats. L’his­toire de la 4G aussi.

En même temps avec une fréquence de renou­vel­le­ment déjà très élevée et un marché occupé dans les 80%, imagi­ner un bonus de crois­sance gigan­tesque est juste mathé­ma­tique­ment impos­sible. Ce n’est pas pour rien que la crois­sance du marché s’est arrê­tée.

Pour y arri­ver il faudrait convaincre d’un coup tous ceux qui habi­tuel­le­ment ne renou­vellent pas ou peu leur smart­phone. Problème, ce sont juste­ment les moins tech­no­philes, ceux qui ne se lais­se­ront pas faci­le­ment convaincre de faire un renou­vel­le­ment inutile sous prétexte de 5G. Il faudrait leur couper 3G et 4G pour les forcer, mais ça n’ar­ri­vera pas.


Ok, mais alors comment des études arrivent à parler d’ef­fet majeur ? Il suffit de les lire.

Celles que j’ai croisé regardent les projec­tions de vente de télé­phones en 5G (qui vont effec­ti­ve­ment crois­santes) et le fait que c’est un argu­ment de vente et de marke­ting de la part des opéra­teurs ou des construc­teurs, et en tirent que ça va augmen­ter les ventes. Là vu qu’on parle d’aug­men­ta­tion on tire au doigt mouillé un scéna­rio bas, un scéna­rio moyen et un scéna­rio haut. Rien de plus.

Les plus déli­rantes vont comp­ter une explo­sion de la réalité virtuelle et de casques VR dans l’équa­tion, parce que tel ou tel forum a fait il y a quelques années une projec­tion sur ce que serait l’ave­nir 10 ou 20 ans après. Il suffit de regar­der celles d’il y a 10 ans pour voir ce que ça vaut (et même si c’était vrai, impu­ter la VR à la 5G c’est assez osé).


Bien évidem­ment tout ceci est partiel. Il y aura aussi des usages que nous n’au­rions pas eu sans 5G, et proba­ble­ment du maté­riel pour ça. Il y aura bien une augmen­ta­tion. Elle est juste tota­le­ment impos­sible à prévoir.

Dire « il y aura effet rebond » n’est pour l’ins­tant basé sur rien de tangible, même pas l’his­toire.

C’est d’au­tant moins vrai que ces nouveaux usages, cette nouvelle bande passante voire ces nouveaux maté­riels vont aussi permettre des choses diffé­rentes.

On a par exemple moins de consom­ma­tion sur les antennes. On peut imagi­ner (à long terme) plus de visio, de télé­sur­veillance et de télé­re­le­vés et donc moins de dépla­ce­ment. On peut aussi imagi­ner la 5G dans les trans­ports, donc plus d’au­to­ma­ti­sa­tion et moins de consom­ma­tion d’éner­gie.

On peut imagi­ner plein de choses. C’est un peu plus étayé par l’his­toire et les besoins d’aujourd’­hui que les hypo­thèses d’ef­fet rebond, mais ce n’est pas plus chif­frable. Je vais donc m’en abste­nir.

Peut-être que le solde CO2 de la 5G sera mauvais, mais ça reste encore fran­che­ment diffi­cile à autre­ment qu’en boule de cris­tal. Possible aussi qu’il se révèle très bon. Ce qui est probable, par contre, c’est que le renou­vel­le­ment des smart­phones ne jouera qu’un effet très mineur dans tout ça.


Je vous remer­cie d’évi­ter tous les délires sur « dans ce cas on ne fait rien ? », « pffff, encore un qui croit au solu­tio­nisme tech­no­lo­gique » ou au contraire « pfff ces écolo­gistes rétro­grades ». Si vous voulez faire de l’idéo­lo­gie binaire, faites-le sans moi.

Je vais quand même ajou­ter :
Vous voulez faire quelque chose ?

  • Impo­sez une garan­tie maté­rielle sur 3 ans
  • Impo­sez un suivi logi­ciel actif sur 5 ans
  • Inter­di­sez le verrouillage d’Apple qui empêche les répa­ra­teurs tiers ou les pièces compa­tibles
  • Impo­sez un rempla­ce­ment de la batte­rie aisé et les spéci­fi­ca­tions néces­saires
  • Arrê­tez d’obli­ger à four­nir des oreillettes par défaut
  • Inter­di­sez de four­nir le char­geur avec le smart­phone
  • Impo­sez l’uti­li­sa­tion d’un méca­nisme de charge rapide stan­dar­disé plutôt que l’usage de blocs de charge proprié­taires

Il y a bien plus à propo­ser mais rien que ça aura bien plus d’ef­fet que dire oui ou non à la 5G.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *