Rendu de l’avis de la Hadopi concer­nant VLC


J’avais rédigé un billet il y a quelques temps pour envoyer une contri­bu­tion à propos d’une consul­ta­tion de la Hadopi concer­nant VLC. Le billet n’a pas forcé­ment été mis à jour avec la toute dernière version qui a effec­ti­ve­ment été envoyée, mais le contenu est assez proche.

La Hadopi a désor­mais rendu son avis. J’y vois mon argu­men­ta­tion presque copiée.

Dans les faits ça ne change pas grand chose pour VLC, sauf si VideoLan réus­sit à trou­ver le finan­ce­ment néces­saire pour une licence auprès du consor­tium Blu-Ray.

Par contre ça ouvre beau­coup de portes pour plus tard forcer les DRM et autres jardins fermés, par exemple ceux d’Apple ou d’Ama­zon. D’une manière ou d’une autre, c’est une porte ouverte qui peut avoir de grandes consé­quences à l’ave­nir : Il était temps que cette loi serve à quelque chose.

On y voit aussi que offi­ciel­le­ment les clefs de déchif­fre­ments ne font pas partie du « logi­ciel ». Ça confirme que ces éléments ne sont pas couverts par le droit d’au­teur. Je ne suis pas certain que ça ouvre vrai­ment des portes, mais on ne pourra plus en empê­cher l’uti­li­sa­tion sous ce motif.

Pas de quoi sortir le carton à Cham­pagne, mais ça reste une étape inté­res­sante de fran­chie.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.