Quelques décou­vertes sur les trot­ti­nettes élec­triques


Le code de l’EDPM (Trot­ti­nette, hover­board, gyro­roue, gyro­po­de…) tuto­riels vélo

J’ap­prends que les vélos et les trot­ti­nettes élec­triques ne sont pas dans la même caté­go­rie. Les dernières étant dans les EDPM (engins de dépla­ce­ment moto­ri­sés), avec les consé­quences suivantes :

  • L’as­su­rance est obli­ga­toire — si les assu­rances couvrent les cycles, elles ne couvrent pas toujours les EDPM — avec quand même une amende de 3 750 €
  • Les M12 (qui trans­forme le feu rouge en céder le passage pour les vélo) sont réser­vés aux cycles et ne concernent pas les EDPM qui doivent respec­ter le feu en toute occa­sion
  • Les voies bus ouvertes aux cyclistes ne sont pas ouvertes aux EDPM si cette caté­go­rie n’est pas indiquée expli­ci­te­ment en plus des cycles (c’est à dire jamais à ma connais­sance)
  • À l’in­verse, l’EDPM doit obli­ga­toi­re­ment utili­ser la piste cyclable si elle existe, même si cette dernière n’est pas obli­ga­toire pour les cycles (panneau carré plutôt que panneau rond)

Autant dire qu’un agent de police qui voudrait s’amu­ser en ville pour­rait vite faire faire fortune à la mairie.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.