Prisme de lecture

Quand on a un prisme devant les yeux, on peut tout voir et tout inter­pré­ter par ce prisme. Ça justi­fie ce même prisme après-coup, ce qui rend encore plus diffi­cile de l’aban­don­ner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *