Pourquoi vous perdez toujours aux machines à pinces des fêtes foraines


Les machines avec les pinces qui permettent d’es­sayer d’at­tra­per des peluches ou des lots en échange d’une pièce sont omni­pré­sentes dans les fêtes foraines mais on y gagne rare­ment quelque chose.
Naïve­ment je croyais que les pinces étaient juste conçues avec un jeu méca­nique qui faisait qu’elles avaient tendance à ne pas attra­per ou à relâ­cher malen­con­treu­se­ment le prix avant de l’avoir ramené à bon port et que les prix étaient dispo­sés de façon à être diffi­ciles à attra­per.

[…]

Pour plus de simpli­cité, le proprié­taire peut aussi rentrer dans la machine la valeur moyenne des lots, le prix d’une partie et le pour­cen­tage de profit qu’il souhaite. La machine va calcu­ler auto­ma­tique­ment exac­te­ment combien de fois elle doit permettre aux joueurs de gagner pour atteindre le rende­ment souhaité.

— La boite verte

Ça mérite sérieu­se­ment une inter­ven­tion de la répres­sion des fraudes ce truc… en plus c’est telle­ment évident…


3 réponses à “Pourquoi vous perdez toujours aux machines à pinces des fêtes foraines”

    • Les jeux de la Française sont calibrés. Tu sais quelle chance tu as de trouver le bon numéro (tirage) ou quelle est la proportion de tickets gagnants à chaque niveau (grattage). Tout ça est documenté, publiquement.

      Ce qui me gêne pour les pinces de fête foraine n’est pas tant que le jeu ait un % de chances de réussite déterminé, mais que tout ceci soit caché voire laisse croire que seule l’habilité du joueur sera déterminante. Bref, une tromperie, rien de moins.

    • La Française des jeux est hyper encadrée.
      Les tirages du loto se font systématiquement sous contrôle d’huissier, les boules sont également calibrées, vérifiées, … avant et après chaque tirage.
      Les chances de gagner sont maigres, certes, mais c’est tout sauf de la tromperie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.