Petite revue de presse pour faire peur

Ou pour prendre conscience et chercher comment (ré)agir. Édition du 4 juillet 2019, après celle d’hier.

« Avant, personne n’aurait jugé « radical » de sauver quelqu’un en train de se noyer »

François, Médecin sans Frontière, via Libération

« On est dans un renversement [de valeurs]. Avant, on n’aurait pas considéré comme « radical » de sauver quelqu’un qui est en train de se noyer. Quiconque fait preuve de solidarité est aujourd’hui considéré comme un criminel. […] »

Libération, 4 juillet 2019 via @libe sur Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de ce site, du contenu, de l'auteur
Je poste parfois ici des humeurs ou des pensées. Parfois je change, parfois je me trompe, parfois j'apprends, et souvent le contexte lui-même évolue avec le temps. Les contenus ne sont représentatifs que de l'instant où ils ont été écrits. J'efface peu les contenus de ce site, merci de prendre du recul quand les textes sont anciens. Merci

À toutes fins utiles, ce site est hébergé par OVH SAS, joignable par téléphone au +33 (0)9 72 10 10 07 et dont le siège social est au 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix, France.