OVH, ADSL, et VDSL


Si vous suiviez mes inter­ro­ga­tions, j’ai fini par choi­sir une ligne ADSL Free.fr. Il s’agit pour moi d’évi­ter les problèmes qu’on m’a rapporté avec la Live­box d’Orange et d’es­pé­rer avoir une fibre par SFR ou Free avant un an. C’est l’en­ga­ge­ment d’un an obli­ga­toire pour l’offre Orange qui a emporté le choix : Impos­sible de tester et chan­ger d’opé­ra­teur ensuite, ou impos­sible de bascu­ler si besoin vers Free.fr quand l’offre Free Mobile sera là. Là je me réserve la possi­bi­lité de chan­ger d’avis, quand je le souhaite.

Éligi­bi­lité, le modèle OVH

Aujourd’­hui j’ai pu tester l’éli­gi­bi­lité OVH. Fran­che­ment la page de détails tech­nique est un modèle du genre :

Déjà on me redonne mon adresse exacte, étage et cage d’es­ca­lier comprise. Ça n’a l’air de rien mais vu que j’em­mé­nage, avoir confir­ma­tion que je donne bien le numéro des anciens loca­taires et pas celui d’un voisin, c’est indis­pen­sable. Cette infor­ma­tion m’a manquée dans mon inscrip­tion Free.fr.

Ensuite on ne me promet pas 24Mb/s théo­riques, on me donne mon débit estimé pour ma ligne, calculé à partir de la distance au NRA. Mieux, on me donne le down­load mais aussi l’upload, le tout avec des latences esti­mées pour diverses desti­na­tions. Sans rire, quand je demande une connexion Inter­net, pourquoi tous les FAI ne me donnent pas tout ça ? C’est pour­tant ce que j’achète.

Comme on reste sur des détails geeks, tout ça est joli­ment présenté. En plus des détails d’at­té­nua­tion, distance, section des câbles, j’ai des graphiques de débit en fonc­tion de la distance et de la tech­no­lo­gie, des cartes où sont repré­sen­tés les chemins ente mon domi­cile et le NRA, entre le NRA et le POP OVH, et un schéma réca­pi­tu­lant les distances en jeu. Peut être inutile mais j’ai l’im­pres­sion d’avoir en face de moi quelqu’un de trans­pa­rent sur ce qu’il fait et ce qu’il vend. C’est indé­nia­ble­ment posi­tif.

Fran­che­ment, allez-voir. Je ne comprend pas pourquoi les FAI se sont éver­tués à faire dispa­raître les débits réels esti­més au lieu d’en­ri­chir ces infor­ma­tions comme le fait OVH.

Et en VDSL2 ?

Bon, après on me donne mon débit théo­rique VDSL2+ et là ça met une bonne claque. J’ai beau­coup entendu dire que même si l’in­ves­tis­se­ment était faible, ça risquait d’in­ci­ter les FAI à s’en conten­ter et frei­ner leurs inves­tis­se­ments fibre.

OVH m’in­dique que le débit VDSL2 serait de 80 Mb/s en descente et 31 Mb/s en montée. Autant dire que c’est plus inté­res­sant l’offre fibre Orange actuelle (100/10, avec un fair use).  Seule la latence risque de rester nette­ment moins bonne qu’a­vec la fibre.

Certes, une fibre ça peut aller bien plus loin, mais soyons francs, l’offre Orange ne risque pas de sortir des débits actuels avant un bout de temps. Nous parlons d’an­nées. Entre temps, sur la distance qui est la mienne, le VDSL est tout aussi inté­res­sant.

Et du coup j’ai du mal à comprendre, si ça permet aux opéra­teurs de réali­ser le fibrage tranquille­ment, avec une prio­rité aux longues distances, est-ce si mal de penser au VDSL2 sur les petites distances en atten­dant le fibrage complet ?

,

2 réponses à “OVH, ADSL, et VDSL”

  1. Le problème d’OVH avec l’adsl (et je sais de quoi je parle, j’y suis abonné), c’est qu’il y a beaucoup d’effets d’annonces, mais malheureusement pas assez d’effets. Il y a eu des choses promises pendant l’offre béta qui au final restent sans réponse. Et quand on poste sur la mailing list à propos de ces points en particulier, Oles et son équipe font les morts.

    Dommage.

  2. J’avoue que le test d’éligibilité d’OVH est vraiment bien fait, sobre et toutes les informations y sont. J’ai appris où était situé exactement mon NRA !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.