Mon cloud à moi


On me parle de cloud tous les deux jours mais… je n’ai toujours pas de cloud à moi.

Je veux que le PC Linux qui me sert de NAS puisse me propo­ser un disque réseau. Je veux pouvoir m’y connec­ter depuis Linux, Mac et Windows.

Je veux pouvoir conti­nuer à navi­guer dans ce disque une fois hors-ligne. Je veux que les fichiers déjà ouverts et ceux que je marque expli­ci­te­ment soient mis en cache en local pour que eux aussi soient acces­sibles hors-ligne. Je veux pouvoir modi­fier ces fichiers hors-ligne et qu’ils soient synchro­ni­sées en tâche de fond dès que je me recon­necte.

Si je devais abuser j’ai­me­rais même un accès Android et iOS, ainsi que pouvoir parta­ger des dossier au niveau d’une famille, voire avec des tiers. Bon, on va dire que ce para­graphe est option­nel.

Je ne vais pas oser dire « c’est simple », mais on me le promet depuis tant de temps… Pourquoi ne l’ai-je toujours pas ?

* * *

J’ai exploré des choses, n’hé­si­tez pas à me propo­ser des ajouts qui répondent à ma problé­ma­tique, ou corri­ger mes erreurs.

pCloud

C’est peut-être ce qui semble le plus ressem­bler à ce que je recherche. On reste par contre sur un service en ligne proprié­taire.

Je ne contrôle pas mes données qui sont obli­ga­toi­re­ment stockées hors-ligne (par défaut en clair, le chif­fre­ment côté client est une option payante).

À leur décharge le prix est honnête avec 10$ mensuels pour 2 To + 5 $ mensuels avec le chif­fre­ment côté client.

Si quelqu’un a testé, je suis preneur de retours sur les débits et sur l’in­tel­li­gence du cache local. Je n’ai par exemple pas bien compris si je devais abso­lu­ment marquer manuel­le­ment les fichiers que je veux hors-ligne ou s’il sait mettre seul hors-ligne les derniers fichiers accé­dés.

Meet Lima

J’ai trouvé Lima. J’en ai même une, mais l’idée d’y dédié mon disque prin­ci­pal et de l’y bran­cher en USB, ça m’a un peu bloqué.

Entre autres ça me demande d’avoir un PC spéci­fique à côté pour gérer le backup, que ce PC fasse fréquem­ment un scan complet des 2 To par le réseau pour voir quels fichiers ont changé et les histo­ri­ser… ça me parait assez bancal et risqué.

Si on ajoute que le débit de la Lima est de l’ordre de 13 Mb/s en écri­ture (d’après eux, donc j’ima­gine qu’il faut comp­ter moins de 10Mb/s), je ne le vois pas encore comme une solu­tion idéale.

* * *
Hors Péri­mètre

Drop­box

Au début j’ai adoré l’idée. Drop­box utilise un système de fichier stan­dard côté client, et la fiabi­lité qui va avec. Je n’ai pas de raison de craindre pour mes données. Autres points posi­tifs : J’ai le partage et les appli­ca­tions mobiles.

Le problème c’est que j’ai le défaut qui va avec. Je suis limité par la taille de mon disque local, et ce n’est pas du tout ça que j’at­tends d’un cloud. Au mieux je peux passer par le web pour récu­pé­rer un docu­ment que je n’ai pas encore, ou choi­sir des dossiers qui ne seront pas synchro­ni­sés.

Bref, hors péri­mètre.

Pour ne rien arran­ger mes fichiers sont forcé­ment stockés chez Drop­box, en clair (oups, d’au­tant qu’ils ont déjà eu des failles y donnant accès), pour 10 € mensuel le To.

Hubic

On va dire que c’est le Drop­box d’OVH. C’est nette­ment moins cher, j’ai des options bien­ve­nues pour déclen­cher des sauve­gardes, mais sinon on reste au même niveau.

La synchro­ni­sa­tion sélec­tive se limite par contre aux dossiers de premier niveau et ça c’est carré­ment bloquant pour moi.

Google Drive

Pas mieux que les deux précé­dents, 10 $ mensuels le To et une synchro­ni­sa­tion qui m’a déjà fait de mauvaises surprises.

Les photos de petite taille (en dessous de 2048 × 2048) ne comptent pas dans le quota.

Amazon Drive

Non testé, mais à priori simi­laire aux précé­dents avec juste un quota illi­mité à 70 € par an (quand on connait les prix de S3, on se demande où est le piège).

Les abon­nés premium peuvent stocker les photos gratui­te­ment.

Resi­lio (ex Bittor­rent sync)

Le jeu de fonc­tion­na­lité est simi­laire aux autres systèmes de synchro­ni­sa­tion précé­dent avec la seule diffé­rence qu’on synchro­nise des appa­reils locaux sans espace centra­lisé en ligne.

La synchro­ni­sa­tion sélec­tive (indis­pen­sable à mon usage) demande une licence à 40 €, sans abon­ne­ment.

Sync­thing

La version « open source » du précé­dent, mais sans la synchro­ni­sa­tion sélec­tive. La consom­ma­tion CPU semble aussi très haute (je ne connais pas celle de Resi­lio).

Le système semble faire des scan régu­liers de l’en­semble des fichiers pour traquer les chan­ge­ments. Sur 2 To j’ai très peur du résul­tat sur la batte­rie.

Owncloud

J’ai juste effleuré mais la synchro­ni­sa­tion ne sait pas décou­per les fichiers donc un petit chan­ge­ment néces­site de renvoyer tout le fichier à chaque fois. Pour moi c’est discri­mi­na­toire.

Il reste que je ne crois pas avoir vu de synchro­ni­sa­tion sélec­tive et qu’un serveur PHP pour gérer des fichiers ça ne me rassure pas vrai­ment non plus.


Je me suis permis de mettre des liens de parrai­nage pour certains services que j’uti­lise.


5 réponses à “Mon cloud à moi”

  1. Cozy Cloud ? Bon, pour le moment, ça ne répond pas à tes besoins, mais j’espère que dans un an, avec la nouvelle version, on n’en sera pas très loin.

    Sinon, pour Dropbox, j’ai 2 remarques :

    – Les fichiers sont chiffrés chez eux, mais Dropbox possède la clé. C’est un peu mieux en termes de sécurité que ne pas chiffrer, mais Dropbox peut toujours lire tes fichiers et en cas de faille majeure, il y a toujours un risque que les fichiers se retrouvent dans la nature.

    – Dropbox a annoncé le projet Infinite, qui a l’air de bien ressembler à ce que tu souhaites -> https://blogs.dropbox.com/business/2016/04/announcing-project-infinite/

    • Le chiffrement côté dropbox c’est « tout le monde avec la même clef ». Ça les protège éventuellement contre un accès malicieux directement sur les serveurs de stockage… et c’est à peu près tout. En fait vu qu’à priori ils stockent de toutes façons les fichiers par blocs partagés entre tous les utilisateurs, l’accès direct aux serveurs de stockage ne doit pas être très utile de toutes façons.

      Par contre oui, leur « infinite » semble ressembler à ce que je cherche, auto-hébergement mis à part.

  2. > J’ai juste effleuré mais la synchronisation ne sait pas découper les fichiers donc un petit changement nécessite de renvoyer tout le fichier à chaque fois. Pour moi c’est discriminatoire.

    Par curiosité, quel est le type de fichiers pour lequel tu as ce besoin. J’avais réfléchi à cela pour cozy-desktop, mais personne n’avait trop de cas d’usage de ce type.

    • Hier j’ai transféré des vidéos (à la main faute de synchro). J’ai la mauvaise habitude de refermer le capot du laptop quand je ne m’en sers pas (et puis, enfant à la maison aidant, laisser le capot ouvert n’est pas une bonne idée). Parfois j’ouvre 30 secondes le temps de vérifier quelque chose et je referme. Dropbox ou Crashplan s’en sortent très bien. Mon scp à la main a souffert puisque j’ai du le relancer de multiples fois. Je crains beaucoup l’effet « tout ou rien » que peut avoir own-cloud là dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.