Lone­li­ness


Je vois parler de lossi­ness (la perte, la propen­sion à être perdu) et je lis lone­li­ness (la soli­tude). Peut-être que ça dit quelque chose de moi.

Je n’ai pas peur de la mort, j’ai peur d’être seul. Ça guide beau­coup de qui je suis et, malheu­reu­se­ment, j’ai le senti­ment d’être seul, immen­sé­ment seul, comme une souf­france perma­nente. La soli­tude n’est pas autant relié qu’on pour­rait le croire au nombre de personnes dans l’en­tou­rage.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.