Livre sur les perfor­mances cherche famille d’ac­cueil


J’ai commencé un long projet il y a plus de trois ans de cela : un livre sur le temps de réponse des sites web. Le projet a rapi­de­ment avancé, avec 150 pages A4 rédi­gées et relu. C’est la moitié de l’objec­tif du sommaire, ou à peine plus, mais c’est déjà le volume d’un bon petit livre tech­nique. C’est certai­ne­ment de l’égo mal placé, mais je pense encore que le contenu est riche, de qualité, et n’a pas vrai­ment d’équi­valent, même en anglais.

Le projet stagne toute­fois depuis deux ans avec un avan­ce­ment entre la moitié et les deux tiers. Écrire un livre tech­nique c’est un projet à plein temps sur plusieurs mois, surtout que j’ai tendance à vouloir être exhaus­tif. J’ai toujours eu un métier à plein temps à côté et des événe­ments profes­sion­nels et person­nels régu­liers ont fait que je n’ai pas pu y consa­crer le temps néces­saire. Ces derniers temps mon métier s’est de plus tota­le­ment éloi­gné de la perfor­mance des sites web, ce qui rend diffi­cile l’in­ves­tis­se­ment person­nel et la moti­va­tion néces­saires.

J’ai tenté de trou­ver des co-auteurs pour relan­cer le projet mais chacun a aussi ses propres projets et un manque de temps. Je n’ai pas su trou­ver les bonnes personnes, ou elles n’ont pas pu déga­ger le temps pour s’y mettre.

Au final j’ai un contenu qui me semble de bonne qualité mais incom­plet qui dépé­rit avec le temps. Il finira pas ne plus être suffi­sam­ment à jour, et ne servir à personne. Voir mourir ce bébé m’at­triste, j’ai­me­rai l’évi­ter.

Voilà où j’ai besoin de vous : trou­ver une famille d’ac­cueil à cet ouvrage, une personne un groupe ou une société qui complète les chapitres non écrits, remette à jour ceux qui le sont déjà, et qui en fasse quelque chose. Je suis ouvert à toutes les propo­si­tions sérieuses. Mes critères sont les suivants, par prio­rité :

  • Je tiens à la qualité du contenu. S’il est repris et qu’il évolue, je tiens à ce que ce soit par ou sous la surveillance de gens sérieux et compé­tents sur le sujet
  • Ceux qui reprennent le projet souhaitent y inves­tir un temps suffi­sant, sinon une éven­tuelle reprise n’aura aucun inté­rêt
  • Je souhaite que mon nom reste crédité sur le contenu, et tant que le contenu initial reste signi­fi­ca­tif dans l’ou­vrage final, que ce crédit soit à titre de (co-) auteur prin­ci­pal
  • Pour mon égoïste satis­fac­tion person­nelle, j’ai­me­rai beau­coup que l’ou­vrage finisse publié sur papier (un éditeur est inté­ressé à priori, « il suffit de »)
  • S’il y a une utili­sa­tion commer­ciale, direc­te­ment ou indi­rec­te­ment, sauf excep­tion je souhaite une rému­né­ra­tion raison­nable à hauteur de ma contri­bu­tion au résul­tat final

Là dessus vous pouvez envi­sa­ger à peu près ce que vous voulez. N’hé­si­tez pas à faire suivre à ceux que ça peut inté­res­ser.


6 réponses à “Livre sur les perfor­mances cherche famille d’ac­cueil”

  1. Je serais ravi de t’aider, toutefois, je ne suis pas sûr d’avoir le bagage suffisant pour le finir.

    Tu as mon adresse, si tu veux me montrer le bébé et on peut voir si je peux t’aider. Je ne tournerai pas autour du pot : si je ne me sens pas assez qualifié pour continuer, je te le dirai de suite.

  2. Comme tu le sais, ce n’est pas l’envie qui me manque, mais comme toi c’est bien plus le temps, avec moi aussi une nouvelle naissance récente, bouleversant forcément l’organisation du temps «libre» pour les projets extra professionnels.

    J’espère qu’un ou deux auteurs bien calés sur le sujet voudront bien reprendre ce bébé là, et je reste disponible pour tous besoins de relecture, voir contribution très ponctuelle sur un sujet précis si nécessaire.

  3. Même situation que NicoH et toi : bébé prend du temps. Ceci étant, je reste un grand curieux et je serais ravi de lire ta production pour savoir si je peux y apporter quelque chose et évaluer combien de temps cela prendrait.

  4. mince alors… ce livre est dans ma liste des bouquins à acheter dès qu’il sort ! Ce serait bien qu’il ne reste pas dans les cartons. Une publication numérique chapitre par chapitre… peu-être ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.