Les doudous


Je ne sais plus qui nous avait donné l’as­tuce : Dès que le petit a choisi son doudou, on essaye de ache­ter deux autres iden­tiques et de les faire tour­ner pour qu’ils s’usent à la même vitesse.

On évite le drame en cas de perte mais l’ef­fet prin­ci­pal est de pouvoir en lais­ser un à demeure chez la nounou ou à l’école sans nuit diffi­cile à chaque oubli. Même chose pour les lavages.

* * *

Ça c’est la théo­rie.

En pratique, même s’il pouvait dormir avec n’im­porte lequel, il n’a pas mis très long­temps à recon­naitre les marques d’usure des diffé­rents doudous et à parfois en récla­mer un précis.

Ça jusqu’à une soirée où nous les avions tous à demeure et qu’il nous a dit « je les veux tous les trois ». À partir de là on est un peu coincé :-)


3 réponses à “Les doudous”

  1. Lol je ne connaissais pas la technique de la rotation, de notre côté on a simplement acheté un doudouble :) mais il a effectivement vite fait la différence (l’odeur ne trompe pas, malgré les lavages :D) et pendant un temps demandé à avoir les deux à la fois.
    Je crois malheureusement que les seules vraies solutions sont l’attention de tous les instants et les prières au dieu doudou pour ne pas le perdre :D

  2. Je connaissais cette technique,et l’ai appliquée.
    La première a compris qu’il y avait trois exemplaires de son doudou et… s’en fout royalement du moment qu’elle en a un. Par contre, elle a aussi choisi une couverture fétiche, ce qui n’était pas prévu.
    La seconde est encore trop petite pour s’apercevoir de quelque chose. À suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.