Catégories
Terrorisme

Le FBI fabrique-t-il des terro­ristes ?

Le 10 avril, le FBI annonçait l’ar­res­ta­tion d’un homme de 20 ans, John Booker, prêt à perpé­trer un atten­tat-suicide à la voiture piégée contre une base mili­taire du Kansas. Or, selon le compte-rendu d’enquête consulté par l’AFP, Booker était depuis six mois mani­pulé par le FBI. Ce sont des agents infil­trés qui ont aidé l’ap­prenti djiha­diste à réali­ser sa vidéo de « martyr ». Ils lui ont fourni la liste des compo­sants néces­saires pour sa bombe. Enfin, ils ont confec­tionné l’en­gin – en fait inac­tivé – et l’ont remis avec un véhi­cule au suspect.

Le Point

Le sujet n’est pas neuf, et est déli­cat. Mieux qu’un Mino­rity Report, ici nous ne condam­nons pas le futur qui va arri­ver, nous allons jusqu’à le créer. À se deman­der si nous ne condam­nons pas simple­ment le fait d’être influençable et d’être tombé sur un test des auto­ri­tés.

Quand en plus, d’Ous­sama Ben Laden aux prémices de l’État Isla­mique, on se rend compte que ce sont nos pays qui ont favo­risé l’émer­gence des ces groupes voire les ont armé pour créer une oppo­si­tion bien pratique à l’époque, nous sommes fran­che­ment des pompiers pyro­manes. Aie.

1 réponse sur « Le FBI fabrique-t-il des terro­ristes ? »

Ce n’est qu’un détail, mais regarde le (nanaresque) Rambo 3.

Les gentils Afghans sont aidés par Rambo contre les méchants russes, et à la fin, le film indique « que ce film est dédié aux courageux afghans ». Pas sûr que si tu montres ça à un américain aujourd’hui, il ne s’étouffe pas en voyant ce film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *