La plus grande dicta­ture du monde


Les États Unis d’Amé­rique sont la plus grande dicta­ture au monde. Ça vous choque ?

Ce petit pays de 320 millions d’ha­bi­tants, une bricole sur les 7 milliards que connait la planète, assume 45 % des dépenses mili­taires dans le monde pour impo­ser sa puis­sance écono­mique, au service de ses seuls inté­rêts. C’est la plus grande dicta­ture du monde.

A ce niveau, les méthodes sont les pires : déten­tion arbi­traire, torture, absence de recours, atteinte à la vie, viola­tion de souve­rai­neté. Ses diri­geants, qui ordonnent la torture et les assas­si­nats […]

Actua­li­tés du droit

La dicta­ture en ques­tion elle n’est pas vis à vis de ses ressor­tis­sants, mais vis à vis du reste du monde. C’est d’ailleurs éclai­rant vis à vis de quelques lois. : Là où ailleurs on a « inter­dit de violer la vie privée », là bas c’est « inter­dit de violer la vie privée des ressor­tis­sants » (mais les autres ça va).

Déten­tion arbi­traire, torture, absence de recours, atteinte à la vie, tout ça est main­te­nant prouvé, jugé par la Cour euro­péenne des droits de l’homme. Mais ça s’ar­rête là, nous on laisse faire, dormez tranquille.

(ne croyez pas que nous soyons si diffé­rents, nous sommes simple­ment moins puis­sants)


2 réponses à “La plus grande dicta­ture du monde”

  1. En interne la dictature est assurée par des moyens plus soft et plus efficaces que le militaire : la fabrique de l’opinion (CF. Schomsky). Et pas seulement là-bas d’ailleurs. Peut-être une explication à la relative décrue des régimes totalitaires dans le monde au profit de régimes que l’on continue d’appeler démocratiques : on a trouvé plus efficace ?
    Voilà, quart d’heure « j’me lâche ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.