La chaise de bureau

J’ai fait un retour sur le bureau assis-debout. En même temps j’ai acheté une vraie chaise ergonomique.

Le retour est beaucoup plus mitigé.

Forcément c’est mieux que ma chaise de cuisine en bois. Indéniable. Rien que pouvoir la régler à la bonne hauteur et avoir un peu de mousse sous les fesses est un vrai plus. Au delà… je ne sais pas. Peut-être n’ai-je simplement pas trouvé la bonne.


J’ai longuement cherché, plutôt regardé sur du haut de gamme : Steelcase Think, Steelcase Please, HermanMiller Embody, Autonomous ErgoChair. L’idée c’est qu’un haut de gamme d’occasion vaut mieux qu’un milieu de gamme ou qu’un bas de gamme neuf. On peut trouver des chaises allant de 20 à 40% du prix neuf, en bon état.

J’ai testé, trouvé quelque chose qui semblait me convenir avec une RH Logic 400, 2ndhnd la proposait à un prix raisonnable. Le support lombaire totalement réglable m’a plu.

À l’usage je suis plus mitigé. La chaise est formidable, mais pas forcément ce que je cherchais. Il est difficile en peu de temps de se faire une vraie idée lors des tests de comment on va se sentir sur le long terme. Aujourd’hui je ne sais au point où je ne suis pas forcément convaincu d’une différence significative par rapport à des chaises de bureau milieu de gamme ailleurs.

La frustration est d’autant plus grande que j’ai eu l’occasion de passer sur une chaise qui m’a beaucoup plu dans un bureau à partager récemment. L’arrière de l’assise montait en même temps qu’on appuyait sur le dossier. Ça donnait une assise dynamique qui pendant deux jours m’a semblé très agréable (mais peut-être que là aussi, ça serait très différent sur le long terme).


Pas de conclusion. Je reste convaincu qu’investir dans un vrai fauteuil de bureau ergonomique reste indispensable. Je n’ai pas forcément trouvé la bonne, à voir si j’essaie de la revendre pour en trouver une plus à mon goût.

Rejoindre la conversation

3 commentaires

  1. Même les meilleurs fauteuils de bureau finissent par faire mal au dos, c’est pas un soucis de soutien mais de posture. Si vous avez les genous solides, les fauteuils « assis genoux » (https://www.celyatis.com/31-siege-assis-genoux) sont le top. Si vous avez les genoux fragiles, ça a l’air ridicule mais le meilleur fauteuil c’est une balle style gym pilates ; j’utilise ça depuis que j’ai lu un papier dans Canard PC.
    Sinon, rien ne remplace les exercices réguliers pour renforcer les muscles du bas du dos et des abdos ; la douleur est signe de l’atrophie de ces muscles.

    1. Les bons sièges ne sont pas fixes justement. Il y a un mécanisme de balancier et de mouvement permanent (qu’il ne faut pas bloquer). Pour le reste il y a le bureau assis-debout

  2. > Je reste convaincu qu’investir dans un vrai fauteuil de bureau ergonomique reste indispensable.

    Hé bien, si mes souvenirs sont bons, l’important est de pouvoir…changer de position ! Et qu’une chaise n’est pas « ergonomique » en tant que telle, elle pourrait l’être si elle s’adapte à ton besoin (donc ouais, les multiples réglages la rendent + ergonomique, je suppose).
    Voici ce que propose le site canadien sur la santé au travail :

    * Sur la position assise
    https://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/sitting/sitting_position.html
    * Sur le choix d’une chaise de bureau
    https://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/office/chair.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de ce site, du contenu, de l'auteur
Je poste parfois ici des humeurs ou des pensées. Parfois je change, parfois je me trompe, parfois j'apprends, et souvent le contexte lui-même évolue avec le temps. Les contenus ne sont représentatifs que de l'instant où ils ont été écrits. J'efface peu les contenus de ce site, merci de prendre du recul quand les textes sont anciens. Merci

À toutes fins utiles, ce site est hébergé par OVH SAS, joignable par téléphone au +33 (0)9 72 10 10 07 et dont le siège social est au 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix, France.