Infor­ma­tions person­nelles pour les sites e-commerce


J’ai­me­rai tant un site e-commerce qui ne me deman­de­rait pas de créer un compte pour faire un achat. Qu’il me soit obli­ga­toire de décli­ner nom et adresse pour par exemple ache­ter un livre en ligne… est plus que gênant

Je regarde la super lampe déco, je clique sur « ache­ter », je saisis une éven­tuel­le­ment adresse de livrai­son, puis mon numéro de carte bancaire, je valide, et voilà !

Je n’ai pas besoin de plus pour ache­ter mon pain à la boulan­ge­rie, un lit ou une armoire dans mon maga­sin de meuble, ou un livre à ma librai­rie. Tout ce qui vient en plus avant la fina­li­sa­tion de la commande me fera fuir.

Parce qu’il y a parfois un besoin d’une rela­tion après vente, je peux comprendre qu’on me demande aussi un numéro de télé­phone ou un email, même si ce n’est pas stric­te­ment néces­saire. On pourra m’y envoyer un jeton d’ac­cès pour me relier à mes commandes ou m’au­then­ti­fier si besoin.

Je ne vois aucune raison incon­tour­nable d’im­po­ser la saisie de plus d’in­for­ma­tions [en fait si, voir commen­taires]. Je n’ai ni besoin d’un compte ou d’un mot de passe, ni besoin de décli­ner mon iden­tité.

Rien n’em­pêche de propo­ser la saisie de bien plus d’in­for­ma­tions, mais après la commande, et de façon tota­le­ment option­nelle.

, ,

5 réponses à “Infor­ma­tions person­nelles pour les sites e-commerce”

  1. Et quitte à le faire bien, c’est 3 clics :
    1. Clic sur « Acheter » sur ma lampe
    2. Affichage immédiat de la page de finalisation de commande. J’ai un lien pour revenir au site ajouter autre chose, mais je peux aussi directement saisir un email ou un numéro de téléphone et cliquer sur « Payer » si tout me va.
    3. Saisie des informations de paiement sur la page de la banque et validation. Voilà, c’est tout.

    Est-ce si compliqué ? Pourquoi quasiment aucun site n’y arrive ?

    Rien n’empêche d’avoir une étape 4, soit sur la page de confirmation après le paiement, soit par une invitation par email. Charge au commerçant de proposer de saisir plus d’informations à ce moment là.

  2. Et on me pointe qu’établir une facture est légalement obligatoire pour de la vente en ligne. Une facture contenant obligatoirement nom et adresse…

    Tant pis, ça sera un beau rêve incompatible avec l’administration française. Sur le méchant Internet, décliner son identité pour tout achat est finalement juste obligatoire.

    • Je n’ai pas en tête d’exemple, non. Et de ce que j’ai lu du cadre réglementaire, ce serait illégal. Par contre, jusqu’à un certain montant, hors vpc ou clients professionnels, la facture est facultative tant que le client ne la demande pas.

  3. Mais si le e-commerçant ne prend pas un max d’infos sur toi, comment va-t-il pouvoir te « retargeter » ou plus simplement monétiser sa clientèle en vendant son fichier client bien détaillé ? ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.